Saint-Charles-Borromée

Saint-Charles-Borromée, qui a déjà été un village agricole, est aujourd'hui une banlieue presque entièrement résidentielle de Montréal et de Joliette. Il n'y a pas de zone industrielle à Saint-Charles-Borromée.


Saint-Charles-Borromée

 Saint-Charles-Borromée, municipalité du Qc; pop. 12 030 (recens. 2006), 10 668 (recens. 2001); const. en 1845. Saint-Charles-Borromée est située sur la rive ouest de la rivière L'Assomption près de la ville de JOLIETTE. Saint-Charles-Borromée se trouve à environ 70 km au nord de Montréal. Elle tire son nom de saint Charles Borromée, le missionnaire fondateur des oblats de la Vierge Marie, aujourd'hui les OBLATS DE MARIE IMMACULÉE.

Saint-Charles-Borromée, qui a déjà été un village agricole, est aujourd'hui une banlieue presque entièrement résidentielle de Montréal et de Joliette. Il n'y a pas de zone industrielle à Saint-Charles-Borromée. L'activité économique est donc essentiellement commerciale, et l'hôpital est le principal employeur. Saint-Charles-Borromée fait partie de la MRC de Joliette et est la deuxième plus importante municipalité de cette agglomération.

La maison Antoine-Lacombe, monument historique en pierre taillée construit en 1847, abrite une exposition permanente, et d'autres activités culturelles y ont lieu tout au long de l'année. De nombreux festivals et activités, comme le Festival Mémoire et Racines, se déroulent dans le parc Saint-Jean-Bosco.