Naviguer "Communautés et sociologie"

Afficher 581-600 de 650 résultats
Article

Stérilisation des femmes autochtones au Canada

Les campagnes de stérilisation découlent du mouvement eugénique et ont un long passé au Canada, souvent caché. Les lois sur la stérilisation adoptées en Alberta (1928–1972) et en Colombie-Britannique (1933–1973) visaient à limiter la reproduction des personnes « inaptes » et ont de plus en plus ciblé les femmes autochtones. La stérilisation forcée de ces femmes s’est effectuée aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du cadre législatif de l’époque, et dans des hôpitaux indiens gérés par le gouvernement fédéral. Cette pratique s’est perpétuée jusqu’au 21e siècle. Près de 100 femmes autochtones ont déclaré avoir été forcées à accepter d’être stérilisées entre les années 1970 et 2018, souvent alors qu’elles étaient dans un état vulnérable associé à une grossesse ou à un accouchement.

Article

Suicide chez les Autochtones au Canada

Le taux de suicide dans les collectivités des Premières Nations au Canada est 2 fois supérieur à la moyenne nationale, tandis que celui des communautés inuites est encore plus élevé. Le haut taux de suicide auprès de cette population peut être expliqué par plusieurs facteurs sociaux et individuels. À ce jour, il existe un certain nombre de nouveaux programmes mis sur pied par des organisations autochtones qui cherchent à instaurer des méthodes de prévention du suicide ciblant les Autochtones selon les données récoltées à leur sujet.

Cet article traite de thématiques délicates qui peuvent ne pas convenir à tous les publics. .

Article

Swissair Flight 111

Le 2 septembre 1998, le vol Swissair 111 se rendant de New York à Genève, en Suisse, s’est écrasé dans l’océan près de Peggy’s Cove, en Nouvelle-Écosse. Les 229 passagers et membres d’équipage à bord ont été tués sur-le-champ. Il s’agit du deuxième accident aérien le plus meurtrier au Canada. Selon une enquête du Bureau de la sécurité des transports du Canada, un incendie provoqué par des fils endommagés dans le système électrique de l’appareil MD-11 aurait mené à une panne des principaux systèmes de commande de l’avion.

Article

Synagogues

Selon la définition du droit canonique judaïque, une synagogue est n'importe quel endroit où dix hommes peuvent se réunir pour prier et étudier.

Article

Syndicalisme industriel

La première tentative importante d'organisation des travailleurs sur une base industrielle est entreprise dans les années 1880 par les CHEVALIERS DU TRAVAIL, qui préconisent la solidarité des classes ouvrières et s'opposent aux listes noires des employeurs et à la discrimination.

Article

Taxe d’entrée imposée aux immigrants chinois au Canada

La taxe d’entrée aux immigrants chinois est promulguée pour limiter l’immigration lorsque la main-d’œuvre chinoise n’est plus nécessaire pour construire le chemin de fer du Canadien Pacifique. Entre 1885 et 1923, les immigrants chinois ont dû payer une taxe d’entrée pour entrer au Canada.

La taxe est imposée en vertu de la Loi de l’immigration chinoise de 1885. Il s’agit de la première loi dans l’histoire canadienne à exclure l’immigration sur la base de l’identité ethnique. À quelques exceptions près, les Chinois devaient payer une somme d’au moins 50 $ pour venir s’installer au Canada. La taxe est plus tard portée à 100 $, puis à 500 $. Durant ses quelque 38 ans d’existence, environ 82 000 immigrants chinois ont ainsi payé près de 23 millions de dollars en taxes.

La taxe imposée aux immigrants chinois est supprimée avec l’adoption de la Loi de l’immigration chinoise de 1923. Aussi appelée Loi d’exclusion des Chinois, elle interdit l’entrée des immigrants chinois jusqu’en 1947. En 2006, le gouvernement fédéral a formulé des excuses officielles pour cette loi et ses autres politiques racistes envers la population chinoise.

Article

Témoins de Jéhovah

Témoins de Jéhovah : confession religieuse connue dans le monde entier pour son infatigable évangélisme (voir MOUVEMENT ÉVANGÉLISTE) propagé grâce au porte-à-porte, ses grands congrès et le refus de ses membres de porter les armes, de saluer le drapeau et de recevoir des transfusions sanguines.

Article

Tente tremblante

La tente tremblante est un rite très répandu chez les Ojibwés, les Innu (Montagnais-Naskapi)), les Cris, les Penobscots et les Abénaquis. Dans l'exercice de ce rite, le chaman utilise un abri cylindrique spécial ou une tente.

Article

The Book of Negroes (​Aminata)

Le « Livre des Nègres » est un registre naval britannique de loyalistes noirs qui ont trouvé refuge au Canada lors de la Révolution américaine. Il s’agit aussi du titre du troisième roman de Lawrence Hill, publié en 2007 en anglais sous le titre The Book of Negroes au Canada et Someone Knows My Name aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande, puis traduit vers le français et publié en 2011 sous le titre Aminata. Cette œuvre de fiction à caractère historique raconte l’histoire d’Aminata Diallo, qui est enlevée en Afrique par des trafiquants d’esclaves, puis déportée en Amérique. L’histoire d’Aminata illustre les violations physiques, sexuelles, émotionnelles, psychologiques, religieuses et économiques générées par la traite transatlantique des esclaves. Le roman a été traduit dans plus de huit langues et s’est vendu à plus de 800 000 exemplaires aux quatre coins du monde. Il a valu à son auteur le prix Rogers Writers’ Trust Fiction, le prix des écrivains du Commonwealth et le prix du Commonwealth du meilleur livre. Il s’agit du premier ouvrage à remporter à la fois le concours Canada Reads de la CBC Radio et le Combat des livres de Radio Canada.

Article

Thulé, culture de

La culture de Thulé (1000 à 1600 ans apr. J.-C.) représente l'expansion des Esquimaux de l'Alaska dans l'Arctique canadien vers l'an 1000 de notre ère et le déplacement graduel des paléo-Esquimaux de Dorset qui occupaient jusqu'alors cette région.

Article

Toquaht

Les Toquaht (« peuple de la plage étroite ») font partie de la Nation Nuu-chah-nulth et résident dans l’ouest de la baie Barkley, près de la ville d’Ucluelet, sur la côte ouest de l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique. La Première nation Toquaht bénéficie présentement de l’autonomie gouvernementale aux termes du traité Maa-nulth.