Symphonie féminine de Montréal/Montreal Womens Symphony Orchestra

Symphonie féminine de Montréal/Montreal Womens Symphony Orchestra. Premier orchestre symphonique féminin au Canada. Fondé en 1940 par Madge (Mme H.B.) Bowen et Ethel Stark, son unique chef d'orchestre, l'ensemble regroupait quelque 75 instrumentistes professionnelles et amateurs.

Symphonie féminine de Montréal/Montreal Womens Symphony Orchestra

Symphonie féminine de Montréal/Montreal Womens Symphony Orchestra. Premier orchestre symphonique féminin au Canada. Fondé en 1940 par Madge (Mme H.B.) Bowen et Ethel Stark, son unique chef d'orchestre, l'ensemble regroupait quelque 75 instrumentistes professionnelles et amateurs. Après 1947, l'orchestre employa seulement des musiciennes professionnelles. Un premier concert, le 29 juillet 1940, fut suivi de quatre autres durant la saison 1941-42 et, par la suite, d'une moyenne de dix concerts annuellement jusqu'à la dissolution de l'orchestre à la fin des années 1960. Ses concerts étaient présentés à l'auditorium Le Plateau. Premier orchestre symphonique canadien à se produire au Carnegie Hall (22 octobre 1947), il joua aussi à Toronto, Kingston et London, Ont. Des oeuvres comme Tod und Verklärung de Strauss, Verklärte Nacht de Schoenberg, la Messe en sol de Schubert, le Concerto pour la main gauche de Ravel (avec Paul Wittgenstein, à qui l'oeuvre avait été dédiée) et Two Sketches de MacMillan, donnent une idée de l'étendue de son répertoire. L'orchestre créa Sea Drift et Leaves of Grass de Violet Archer et joua pour la première fois au Canada le Concerto grosso no 2 de Bloch. Ellen Ballon, Percy Grainger, Witold Malcuzynski, Zara Nelsova et Joseph Rouleau furent au nombre des solistes. Après 1954, l'orchestre donna ses concerts en alternance avec ses ensembles associés, les Cordes de la Symphonie féminine de Montréal et la Symphonietta Ethel Stark.


Lecture supplémentaire

  • Rooney, Frances. "The Montreal Women's Symphony," Atlantis, vol 5, 1979

    Noriega, Maria L. "The Montreal Women's Symphony Orchestra and the Emergence of Orchestra Musicians in Canada, 1940-1965." MA thesis, University of Calgary 2010