Grimsby

Grimsby, ville de l'Ont.; pop. 25 325 (recens. 2011), 23 937 (recens. 2006); const. en 1970. Grimsby est située dans la péninsule du Niagara, à l'est de Hamilton.

Grimsby, ville de l'Ont.; pop. 25 325 (recens. 2011), 23 937 (recens. 2006); const. en 1970. Grimsby est située dans la péninsule du Niagara, à l'est de Hamilton. Les premiers colons européens, principalement des Loyalistes, sont arrivés dans les années 1780, après la guerre de l'Indépendance américaine (voir RÉVOLUTION AMÉRICAINE). D'abord connue sous le nom de The Forty, on l'a renommée Grimsby, d'après le nom d'une ville d'Angleterre. Initialement constituée en tant que ville en 1921, Grimsby est consituée de nouveau après sa fusion avec le canton de North Grimsby en 1970.

À la suite du défrichage du territoire pour faire de la culture mixte, Grimsby s'est développée comme centre de services agricoles. À la fin du XIXe siècle, deux industries ont favorisé sa croissance. L'exploitation à grande échelle de vergers et de vignobles dans la région y ont attiré plusieurs usines de conserve et de conditionnement et un établissement viticole. Pendant un certain temps, la ville a été un centre populaire de villégiature riverain, offrant le service d'un navire à vapeur à partir de Toronto. Plus récemment, elle a attiré diverses industries légères.

Un bon réseau routier la reliant à Hamilton, d'abord un réseau interurbain de tramway électrique et plus tard l'AUTOROUTE QUEEN ELIZABETH, favorise sa croissance en tant que ville-dortoir. Le manoir Nelles, gracieuse résidence loyaliste (1798), est l'un des rares édifices du XVIIIe siècle qui existent encore en Ontario.


Lecture supplémentaire

  • P. Dechman, ed, Once Upon a Little Town (1979).