Grève des mineurs de charbon d'Estevan (1931)

Les mineurs des charbonnages de Bienfait, en Saskatchewan, joignent en 1931 les rangs de la Mine Workers' Union of Canada (MWUC), un syndicat militant.

Grève des mineurs de charbon d'Estevan (1931)

Les mineurs des charbonnages de Bienfait, en Saskatchewan, joignent en 1931 les rangs de la Mine Workers' Union of Canada (MWUC), un syndicat militant. En septembre de la même année, ils déclenchent une grève pour obtenir la reconnaissance de leur syndicat, comme prélude à des revendications urgentes concernant le rétablissement de leurs salaires coupés par les exploitants locaux des mines. Devant l'intransigeance de ces derniers, les mineurs et leurs familles décident d'aller manifester à Estevan pour obtenir l'appui de cette collectivité voisine. Le maire d'Estevan interdit la manifestation et demande à la Gendarmerie royale du Canada (GRC) d'intervenir pour aider les policiers de l'endroit à écraser la marche qui a lieu le 29 septembre. Trois mineurs sont tués dans la mêlée qui s'ensuit et beaucoup d'autres sont blessés. Cette répression de la grève des mineurs attise la colère de la classe ouvrière envers les gouvernements de cette période et aide la cause du MWUC et de la LIGUE POUR L'UNITÉ OUVRIÈRE (Workers' Unity League), dont il fait partie.