Festival de théâtre

Le terme « festival de théâtre » fait son apparition en Angleterre au XIXe siècle et désigne des représentations théâtrales particulières visant à célébrer des époques ou des auteurs exceptionnels.


Festival de théâtre

 Festival de théâtre est le terme générique attribué aux compagnies de théâtre qui présentent des pièces afin de célébrer un auteur ou un groupe d'auteurs, un genre ou une époque. La plupart des festivals de théâtre ont lieu l'été et contribuent, aux plans national et international, à sensibiliser le public à la tradition théâtrale tout en favorisant le TOURISMEdans une région donnée.

Le terme « festival de théâtre » fait son apparition en Angleterre au XIXe siècle et désigne des représentations théâtrales particulières visant à célébrer des époques ou des auteurs exceptionnels. Le festival qui a lieu en 1864 à Stratford-Upon-Avon, en Angleterre, pour commémorer le 300e anniversaire de naissance de Shakespeare, en est l'un des premiers exemples. À partir de 1879, le festival shakespearien de Stratford-Upon-Avon devient un événement annuel. Au Canada, on utilise ce terme pour parler du Festival de Québec dans les années 20 et du FESTIVAL NATIONAL D'ART DRAMATIQUE (fondé en 1932), mais il ne s'impose dans l'usage qu'après la DEUXIÈME GUERRE MONDIALE. Plusieurs compagnies canadiennes contemporaines, dont le FESTIVAL DE STEPHENVILLE (fondé en 1979) et le FESTIVAL ANTIGONISH (fondé en 1988), continuent de monter le répertoire des théâtres d'été traditionnels.

Avec l'essor des stations estivales, le théâtre d'été prospère après la Deuxième Guerre mondiale et ce, jusqu'à la fin des années 50. Des professionnels du théâtre fondent des troupes pour l'été et présentent le plus souvent un programme varié avec lequel les directeurs espèrent attirer les vacanciers : comédies légères, pièces à suspens, spectacles populaires de Londres et de New York. Avec l'arrivée de la télévision et l'amélioration des transports, le théâtre d'été perd son public dans les années 60. À cette époque, des festivals de théâtre plus permanents et de plus grande envergure font leur apparition. Il s'agit de compagnies locales sans but lucratif qui ciblent leur public parmi les touristes, surtout les Américains.

Le Earle Grey Shakespeare Festival (1949-1958) et le FESTIVAL DE STRATFORD (fondé en 1953) sont créés dans le but de présenter des oeuvres de Shakespeare, quoique le Festival de Stratford ne tarde pas à inclure dans son répertoire des chef-d'oeuvre du théâtre occidental, de Gilbert et Sullivan, et des classiques modernes. Le SHAW FESTIVAL (fondé en 1962) met l'accent sur les oeuvres de George Bernard Shaw et de ses contemporains. L'ATLANTIC THEATRE FESTIVAL (fondé en 1994) présente des oeuvres d'auteurs classiques anglais ou européens comme Shakespeare, Goldsmith, Molière et Tchekhov. Enfin, le FESTIVAL DE LENNOXVILLE (1971-1982) et le BLYTH FESTIVAL (fondé en 1975) se concentrent sur les nouvelles pièces canadiennes, et le FESTIVAL D'ÉTÉ DE CHARLOTTETOWN (fondé en 1965) monte des comédies musicales canadiennes. Le Québec peut se flatter de posséder deux festivals internationaux biennaux, la Quinzaine internationale de théâtre de Québec (fondé en 1984) et le Festival de théâtre des Amériques de Montréal (fondé en 1985). Par ailleurs, de nombreux festivals de théâtre d'avant-garde ont fait leur apparition un peu partout au Canada.