Winton, Henry David

Henry David Winton, journaliste (période d'activité 1830-1885? à St. John's). Rédacteur en chef au franc parler du St. John's Public Ledger, journal de commerce protestant, Winton est d'abord en faveur d'un gouvernement représentatif.

Winton, Henry David

Henry David Winton, journaliste (période d'activité 1830-1885? à St. John's). Rédacteur en chef au franc parler du St. John's Public Ledger, journal de commerce protestant, Winton est d'abord en faveur d'un gouvernement représentatif. Rapidement, il en constate l'inefficacité imputable, en grande partie, à l'influence d'un clergé ignorant, corrompu et politisé. Il dénonce alors l'ingérence religieuse dans la politique en termes souvent injurieux, ce qui provoque une vive opposition de la part des catholiques, qui rétorquent avec une ferveur semblable. En mai 1835, un groupe de quatre hommes, apparemment des pêcheurs qu'il avait insultés quelques années plus tôt parce qu'ils manifestaient contre le système de paiement en nature utilisé par les marchands, lui coupent les oreilles. Malgré une récompense substantielle, les coupables ne sont pas appréhendés. Winton ne tempère pas ses propos. Un soir de Noël, une foule déchaînée entoure sa maison et il doit appeler la garnison pour disperser les gens. Durant les émeutes des élections de 1860-1861, qui se terminent par des morts, Winton prône la dissolution du gouvernement représentatif, traitant l'Assemblée de canaille méprisable.