Sven Börje Johansson

Sven Börje Johansson, C.M., chorégraphe, expert en élevage de caribous (né le 29 août 1924 à Säffle, Värmland, en Suède; décédé le 17 octobre 2018, à Victoria, en Colombie-Britannique). Sven Johansson a participé au Canadian Reindeer Project, à la Commission géologique du Canada, et il a fondé la Discovery Dance Society, à but non lucratif.

Sven Börje Johansson, C.M., chorégraphe, expert en élevage de caribous (né le 29 août 1924 à Säffle, Värmland, en Suède; décédé le 17 octobre 2018, à Victoria, en Colombie-Britannique). Sven Johansson a participé au Canadian Reindeer Project, à la Commission géologique du Canada, et il a fondé la Discovery Dance Society, à but non lucratif.


Sven Johansson

Jeunesse

Sven Johansson grandit à Torskog, dans la province de Bohus län près de Göteborg, sur la côte atlantique de la Suède. Son éducation comprend du théâtre amateur, de la musique, des discussions animées et la vaste bibliothèque familiale. L’horreur accablante de la Deuxième Guerre mondiale assombrit la fin de son adolescence. Alors qu’il est jeune homme, il déménage en Laponie suédoise pour y vivre de la terre et contempler les mystères de la vie. Un gigantesque projet hydroélectrique prévoyant l’inondation de la partie en amont du bassin fluvial Luleå où il habite le pousse à émigrer dans le delta du fleuve Mackenzie des Territoires du Nord-Ouest en 1962. Le gouvernement fédéral canadien lui offre un contrat pour un projet de domestication de caribous.

Canadian Reindeer Project

Dans le cadre du Canadian Reindeer Project, le gouvernement fédéral vise à établir des Inuits près des postes de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) dans les Territoires du Nord-Ouest. En raison de la diminution des troupeaux de caribous, le gouvernement décide de rassembler des milliers de troupeaux de caribous de l’Alaska dans les Territoires du Nord-Ouest. Il espère que le caribou fournira une nouvelle industrie et une nouvelle source de nourriture aux Inuits. À cause de ses connaissances de l’élevage du caribou, apprises des Samis du nord de la Suède, Sven Johansson reçoit un contrat de cinq ans pour réorganiser ce projet qui est en train d’échouer. Le fait que les troupeaux de caribous sont gardés dans des espaces restreints entraîne une grave malnutrition, un problème que Sven Johansson résout en instaurant un mode d’élevage en liberté.

Commission géologique du Canada

Après l’achèvement de son contrat avec le Canadian Reindeer Project, Sven Johansson continue de vivre dans le delta du fleuve Mackenzie. Il travaille pour la Commission géologique du Canada sur l’arpentage du plateau continental polaire à bord du North Star, un bateau spécialement conçu pour la navigation dans l’Arctique. Au début des années 1970, Sven Johansson vit sur son bateau à Victoria, en Colombie-Britannique, le laissant seulement pour aller naviguer sur son Belvedere, un yacht à voile de 60 pieds. Le Belvedere est le premier navire privé à traverser le passage du Nord-Ouest du Pacifique à l’Atlantique, et il arrive à New York en 1989.

Danse artistique

L’entrée de Sven Johansson dans le monde de la danse artistique commence en 1989, avec l’incorporation de l’organisme à but non lucratif Discovery Dance Society. Cet organisme est basé sur le développement de la ES Dance (l’acronyme ES veut dire Excedere Saltatio, ce qui signifie « danse au-delà des limites »). L’instrument de ES Dance est une longue perche sur un pivot à roues dirigée par un opérateur expérimenté, et il permet aux danseurs de défier la gravité et de danser dans les airs. Grâce à un éclairage de scène approprié, le public ne voit pas l’équipement, mais seulement le danseur.  

La technique innovatrice de danse de Sven Johansson est présentée en première en 1992 à Victoria, dans Exalted Surprise. Il chorégraphie ses propres productions de danse ainsi que des pièces de théâtre qui se prêtent à cette technique. Ces productions comprennent Peter Pan, Fiddler on the Roof, et Mer Tribu, un projet pilote de 2001 qui symbolise la danse sous l’eau. Quelques-unes de ses productions sont diffusées sur CBC Tv et Bravo Canada. En 1994, sa compagnie Discovery Dance Company est la première à mettre sur pied une technique de danse adaptée aux personnes handicapées en utilisant l’instrument de ES Dance, qui compense la cécité, l’incapacité musculaire et le manque d’équilibre.

Distinctions et prix

Sven Johansson remporte le prix du International Dance Festival dans la catégorie chorégraphie professionnelle en 1999, et à nouveau en 2000. En 2005, il est en nomination pour un prix Dora canadien en chorégraphie. En 2007, il remporte le prix Jessie en chorégraphie pour Skydive produit par la RealWheel Society de Vancouver.

Pour son travail avec les troupeaux de caribous domestiques, son travail d’arpentage sur le plateau continental polaire et ses recherches sur l’ethnologie arctique et la migration des Inuits et des Vikings scandinaves, Sven Johansson est nommé membre de l’Ordre du Canada, en 1994. En 2002, il reçoit la Médaille du jubilé d’or de la Reine.


//