Smith, Joseph Leopold

Joseph Leopold Smith, surnommé « Leo », compositeur, violoncelliste, écrivain et professeur (Birmingham, Angl., 26 nov. 1881 -- Toronto, 18 avril 1952).
Joseph Leopold Smith, surnommé « Leo », compositeur, violoncelliste, écrivain et professeur (Birmingham, Angl., 26 nov. 1881 -- Toronto, 18 avril 1952).


Smith, Joseph Leopold

Joseph Leopold Smith, surnommé « Leo », compositeur, violoncelliste, écrivain et professeur (Birmingham, Angl., 26 nov. 1881 -- Toronto, 18 avril 1952). À une période cruciale dans l'évolution de la musique au Canada, Smith influence plusieurs futurs chefs de file en interprétation, en composition, en écriture et en enseignement. Enfant prodige en Angleterre, il est plus tard violoncelliste dans les orchestres Hallé et Covent Garden avant de venir au Canada en 1910. Il se joint au Toronto Symphony, dont il est le violoncelliste principal de 1917 à 1918 et de 1932 à 1940. Actif au sein de divers orchestres de chambre, il devient également très habile à la viole de gambe. Non seulement refait-il vivre le répertoire de cet instrument, mais il intègre occasionellement à ses oeuvres des instruments de la même famille. Il enseigne au Toronto Conservatory of Music à partir de 1911 et à l'U. de Toronto de 1938 à 1950. Il écrit trois manuels très utilisés : Musical Rudiments (1920), Music of the 17th and 18th Centuries (1931) et Elementary Part-Writing (1939). Ses compositions, des oeuvres impressionnistes et sensibles, comprennent, notamment, de la musique folklorique du Québec, des chansons des autochtones de la côte Ouest et des mises en musique d'oeuvres de poètes canadiens. Bon nombre de ses oeuvres on été publiées dans la série The Canadian Music Heritage.


//