Sherlock-Manning Piano Company Ltd.

Sherlock-Manning Piano Company Ltd. (Sherlock-Manning Organ Co., 1902-10; Sherlock-Manning Piano and Organ Co., 1910-30; Sherlock-Manning Pianos Ltd., 1930-51). Usine de fabrication située à London, Ont. (1902-30), à Clinton, Ont. (1930-78), à Hanover, Ont. (1978-80), de nouveau à Clinton, Ont.
Sherlock-Manning Piano Company Ltd. (Sherlock-Manning Organ Co., 1902-10; Sherlock-Manning Piano and Organ Co., 1910-30; Sherlock-Manning Pianos Ltd., 1930-51). Usine de fabrication située à London, Ont. (1902-30), à Clinton, Ont. (1930-78), à Hanover, Ont. (1978-80), de nouveau à Clinton, Ont.


Sherlock-Manning Piano Company Ltd.

Sherlock-Manning Piano Company Ltd. (Sherlock-Manning Organ Co., 1902-10; Sherlock-Manning Piano and Organ Co., 1910-30; Sherlock-Manning Pianos Ltd., 1930-51). Usine de fabrication située à London, Ont. (1902-30), à Clinton, Ont. (1930-78), à Hanover, Ont. (1978-80), de nouveau à Clinton, Ont. (1980-89), puis, à partir de 1989, à Vanastra, Ont. La compagnie fut fondée en 1902 sous le nom de Sherlock-Manning Organ Co. par J. (John) Frank Sherlock (v. 1851 - 31 décembre 1931) et Wilbur Manning, tous deux jusque-là associés à la W. Doherty Co. (Doherty Pianos Ltd.). Selon Industrial Canada (février 1940), une centaine d'harmoniums étaient fabriqués chaque mois par 50 à 60 employés. En 1914, Sherlock-Manning chercha à instaurer un commerce régulier d'exportation en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Amérique du Sud, après avoir réussi à vendre des orgues dans ces pays. L'entreprise est réputée comme ayant été, au cours de la Première Guerre mondiale, la première compagnie de pianos au Canada à former et à engager des femmes dans son usine de production. En 1920, Sherlock-Manning parvenait à fabriquer 1500 pianos par mois; la production augmenta considérablement au fur et à mesure que la firme achetait des compagnies en difficulté financière ou en faillite, dont Doherty Piano and Organ; Foster-Armstrong Co. à Kitchener; la Karn Piano Co.; et Goulay, Winter and Leeming, Ltd., acquise du syndic. Les trois dernières compagnies mentionnées devinrent des divisions à l'intérieur de l'organisation Sherlock-Manning, et leurs pianos furent fabriqués aux usines de la firme à London. Sherlock se retira vers 1924 après avoir cédé ses intérêts à Manning. La compagnie obtint une charte cette année-là sous le nom de Sherlock-Manning Pianos Ltd. (même si elle continua à produire des harmoniums jusqu'aux années 1950 et des orgues électriques dans les années 1950) et elle acheva sa réinstallation à Clinton, Ont., en 1930. L'entreprise continua la production - au milieu des années 1960, elle était la plus petite des cinq manufactures canadiennes existantes - jusqu'à sa fusion en 1978 avec Heintzman & Co., sous le nom de Heintzman Ltd.., avec une usine à Hanover, Ont. Draper Brothers and Reid Ltd., qui avait acquis l'usine de Clinton à la suite du déménagement de la compagnie à Hanover, affermit le nom Sherlock-Manning lorsque Heintzman fut placée sous administration judiciaire, et l'entreprise recommença à produire des pianos à Clinton (1000 en 1983). Après le retrait de Draper Brothers and Reid Ltd., la compagnie fut vendue au gestionnaire PSC (4 oct. 1984); elle passa alors entre les mains de plusieurs commettants, mais elle souffrait de difficultés financières permanentes. En mai 1988, l'usine fut réinstallée près de Vanastra, Ont. L'entreprise - la dernière à fabriquer des pianos au Canada - existait toujours en 1991, attendant de nouveau le financement nécessaire pour terminer les pianos en cours d'assemblage et honorer les commandes actuelles.


Lecture supplémentaire

  • Teitel, Jay. 'Piano forte: an ode to the small miracle of Sherlock-Manning,' Quest, May 1982.

    Draper, D. Murray. W.D.: The Story of Doherty and Sherlock-Manning: History of Organs and Pianos Manufactured in Clinton, Ontario 1875-1986 ([Clinton, Ont, 1986])

    Motherwell, Cathryn. 'Draper faces the music as creditors close in,' Toronto Globe and Mail, 14 Jul 1987

    'Sherlock-Manning reopens,' Canadian Music Trade, May 1988

    McDougall, Bruce. 'Against all odds,' Small Business, May 1989

    Kelly, Wayne. Downright Upright: A History of the Canadian Piano Industry (Toronto 1991)

//