Saint-Quentin

Saint-Quentin, ville du N.-B.; pop. 2095 (recens. 2011), 2250 (recens. 2006); const. en 1992. Saint-Quentin est située dans le nord du Nouveau-Brunswick, dans les hautes terres des Appalaches, entre les rivières RESTIGOUCHE et MIRAMICHI, tributaires du FLEUVE SAINT-JEAN.

Saint-Quentin, ville du N.-B.; pop. 2095 (recens. 2011), 2250 (recens. 2006); const. en 1992. Saint-Quentin est située dans le nord du Nouveau-Brunswick, dans les hautes terres des Appalaches, entre les rivières RESTIGOUCHE et MIRAMICHI, tributaires du FLEUVE SAINT-JEAN. D'abord appelé Five Fingers, d'après un ruisseau local, l'endroit est rebaptisé Anderson Siding en 1910, en rappel de la voie d'évitement de l'International Railway Company du Nouveau-Brunswick, située sur la ligne allant de CAMPBELLTON à SAINT-LÉONARD. La ville sera renommée en 1919 pour s'appeler Saint-Quentin, du nom d'une ville de la France, en l'honneur des unités de l'Armée canadienne qui, en 1916, y ont livré la bataille de la Somme, contribuant ainsi à cette victoire des Alliés. Saint-Quentin est constitué en village en 1966, puis obtient le statut de ville en 1992.

En 1919, un incendie majeur détruit la plus grande partie du village. Les premiers colons qui s'y étaient installés après la construction du chemin de fer en ont fait une région agricole, où prédominent de nos jours la culture de la pomme de terre et l'élevage laitier. L'établissement de scieries et d'industries forestières a suivi. Outre les cinq scieries de bardeaux et de bois dur, on y trouve aujourd'hui tout un secteur d'activités de réparation et de mise au point de matériel spécialisé pour les industries agricole et forestière. l'ACÉRICULTURE est devenue l'une des industries les plus importantes de la région.

Les premiers bénéficiaires de concessions étaient francophones et la population actuelle l'est encore. La ville est un centre de services pour le district environnant, ainsi que la porte d'entrée du PARC PROVINCIAL DU MONT CARLETON. Cette région est réputée pour la chasse et la pêche, ainsi que pour le nombre de ses aménagements récréatifs, intérieurs et extérieurs, comme les pistes de randonnée pédestre du Sentier international des Appalaches. Des skieurs de fond de niveau olympique sont originaires de la région. Le Festival Western de Saint-Quentin attire des participants venus de tout le pays.