Rivière Ristigouche

La rivière Ristigouche, qui porte le nom de Restigouche en anglais, d'une longueur de 200 km, prend sa source dans les hautes terres du Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick, où elle porte la désignation de petite rivière principale Ristigouche.

La rivière Ristigouche, qui porte le nom de Restigouche en anglais, d'une longueur de 200 km, prend sa source dans les hautes terres du Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick, où elle porte la désignation de petite rivière principale Ristigouche. Alimentée par ses affluents, les rivières Kedgwick, Patapédia et Matapédia coulant vers le sud depuis la GASPÉSIE et l'Upsalquitch orientée vers le nord et partant du centre du Nouveau-Brunswick, elle suit un cours nord-est. Elle traverse les villes de LISTUGUJ et de CAMPBELLTON, où elle s'élargit pour former un large estuaire. À DALHOUSIE, elle se jette dans la baie des Chaleurs s'ouvrant sur le GOLFE DU SAINT-LAURENT. À partir de son confluent avec la Patapédia jusqu'à la baie des Chaleurs, elle délimite la frontière entre le Nouveau-Brunswick et le Québec. Avec ses tributaires, la rivière Ristigouche draine une vaste région du Nord du Nouveau-Brunswick et de la Gaspésie, une contrée riche en bois offrant des paysages majestueux. Le nom vient du mot mi'kmaq listuguj, mais le sens de ce mot est incertain. La Ristigouche est célèbre pour ses frayères de SAUMON DE L'ATLANTIQUE. En 1998, une portion de la Haute-Ristigouche longue de 55 km est classée dans le RÉSEAU DES RIVIÈRES DU PATRIMOINE CANADIEN.


Liens externes