Oneidas

Les Oneidas (Onyota’a:ka « Peuple de la pierre debout ») sont une nation autochtone du Canada. Les Oneidas sont une des cinq nations qui composaient originalement la Confédération Haudenosaunee. Ils occupaient autrefois un village près du lac Oneida dans l’État du NewYork. Ils vivent également dans un territoire dans le sud-ouest de l’Ontario. Des Oneidas vivent à l’intérieur et à l’extérieur des réserves. En 2020, le gouvernement du Canada a dénombré 8464 membres inscrits des communautés Oneida. (Voir aussi Premières Nations et Peuples autochtones au Canada.)

Les Oneidas (Onyota’a:ka « Peuple de la pierre debout ») sont une nation autochtone du Canada. Les Oneidas sont une des cinq nations qui composaient originalement la Confédération Haudenosaunee. Ils occupaient autrefois un village près du lac Oneida dans l’État du NewYork. Ils vivent également dans un territoire dans le sud-ouest de l’Ontario. Des Oneidas vivent à l’intérieur et à l’extérieur des réserves. En 2020, le gouvernement du Canada a dénombré 8464 membres inscrits des communautés Oneida. (Voir aussi Premières Nations et Peuples autochtones au Canada.)



Drapeau de la nation Oneida de la Thames (London, Ontario)


Territoire traditionnel

Les cinq nations de la Confédération Haudenosaunee, aussi appelée « Ligue iroquoise » ou « Ligue des Cinq-Nations », occupent un territoire qui s’étend de la rivière Genesee à l’ouest et tout au long de la région des lacs Finger, jusqu’à la rivière Hudson à l’est de ce qui est maintenant la zone culturelle des forêts de l’Est.

Les Oneidas, une nation membre de la Confédération, occupaient autrefois un village près du lac Oneida dans l’État de New York. Aujourd’hui, on retrouve des collectivités Oneida près de Brantford et London , en Ontario . (Voir aussi Territoire autochtone .)

Vie traditionnelle

Collier cérémoniale oneida


Les Oneidas se composent de trois clans matrilinéaires, le clan du Loup, le clan de l’Ours et le clan de la Tortue.

Autrefois, neuf chefs Oneidas siégeaient au conseil de la Confédération. Les Oneidas sont toujours membres actifs de la communauté Haudenosaunee .

Si certains Oneidas se sont convertis au Méthodisme et à l’Anglicanisme après avoir émigré en Ontario en 1839, d’autres ont depuis adopté la Religion de Handsome Lake . (Voir aussi Religion et spiritualité des Autochtones au Canada .)

Histoire

Il est possible que Champlain ait attaqué sans succès un village Oneida en 1615. Des années plus tard, en 1696, les Français brûlent une petite ville Oneida.

Contrairement aux autres membres de la Confédération, les Oneidas soutiennent la cause des rebelles pendant la Révolution américaine , grâce à l’influence du missionnaire Samuel Kirkland, de Nouvelle-Angleterre. Après la guerre, toutefois, les Américains font pression sur les Oneidas pour qu’ils vendent leurs terres de l’État de New York.

Une partie importante de la communauté Oneida s’installe au Wisconsin, et un autre groupe de 242 personnes achète une parcelle de terre et s’installe près de London , en Ontario , en 1839.

Langue

La langue des Oneidas appartient à la famille linguistique Iroquoisienne. Le recensement de 2016 de Statistique Canada ne dénombre que 125 locuteurs de la langue Oneida au Canada. (Voir aussi Langues autochtones au Canada et Kanyen'kéha : la langue mohawk .)

Les Oneidas Marsha et Max Ireland ont élaboré une langue des signes Oneida afin de promouvoir l’inclusion au sein de la collectivité. (Voir aussi Langues des signes autochtones au Canada .)


Guide pédagogique perspectives autochtones

Collection des peuples autochtones

Liens externes

//