Onondagas

Les Onondagas sont une nation autochtone du Canada. Ils représentent un sixième de la Confédération Haudenosaunee, les autres nations membres incluant les Mohawks, les Cayugas, les Sénécas, les Oneidas et les Tuscaroras. Le territoire traditionnel des Onondagas est situé près de Syracuse, dans l’État de NewYork. Ils sont aussi présents dans le territoire des Six Nations près de Brantford en Ontario. En 2020, le gouvernement du Canada dénombrait 671 membres inscrits de la Première Nation Onondaga Bearfoot et 849 membres inscrits de la Première Nation Onondaga Clear Sky. (Voir aussi Premières Nations.)

Les Onondagas sont une nation autochtone du Canada. Ils représentent un sixième de la Confédération Haudenosaunee, les autres nations membres incluant les Mohawks, les Cayugas, les Sénécas, les Oneidas et les Tuscaroras. Le territoire traditionnel des Onondagas est situé près de Syracuse, dans l’État de NewYork. Ils sont aussi présents dans le territoire des Six Nations près de Brantford en Ontario. En 2020, le gouvernement du Canada dénombrait 671 membres inscrits de la Première Nation Onondaga Bearfoot et 849 membres inscrits de la Première Nation Onondaga Clear Sky. (Voir aussi Premières Nations.)



Territoire traditionnel

Le territoire traditionnel des Onondagas se trouve près de Syracuse, dans l’État de NewYork. Autrefois, il se trouvait au milieu du territoire Haudenosaunee , entre ceux des Oneidas et des Mohawks à l’est, et ceux des Sénécas et des Cayugas à l’ouest. Les Onondagas sont aussi présents dans le territoire des Six Nations près de Brantford, en Ontario . (Voir aussi Territoires autochtones .)

Vie traditionnelle

Comme d’autres peuples Haudenosaunee , les Onondagas sont souvent appelés «le peuple de la Maison longue ». La Maison longue désigne le type d’habitation dans laquelle ils vivaient autrefois, mais aussi l’alliance politique Haudenosaunee.

Les Onondagas sont reconnus comme les «gardiens du feu» de la Confédération Haudenosaunee. Ils jouent le rôle de modérateurs dans les conseils et ont la garde des wampums qui servent d’archives de la Confédération. Malgré cette position centrale au sein de la Confédération, ils mènent souvent une politique indépendante. Par exemple, en 1649, les Onondagas restent neutres tandis que les Sénécas et les Mohawks combattent les Hurons-Wendats .

En tant que «capitale» de la Confédération Haudenosaunee, la principale ville onondaga demeure pendant deux siècles une plaque tournante de la diplomatie en territoire autochtone.

Le saviez-vous?
Thadodaho (ou Tadodaho) est le nom que l’on donne à un chef de haut rang dans la culture Haudenosaunee . Ce nom vient d’un puissant chef de guerre onondaga (parfois aussi appelé Atotarho) qui s’est laissé persuader d’accepter la paix et l’alliance Haudenosaunee. (Voir aussi Hiawatha .)

Histoire

En 1696, l’armée française, dirigée par Frontenac , envahit le pays Onondaga. En 1701, avec la Grande Paix de Montréal , les Onondagas, de même que les autres peuples Haudenosaunee , font la paix avec les Français.

Pendant la Révolution américaine , Les Américains ravagent à leur tour le territoire des Onondagas. Après la guerre, en 1785, une partie des Onondagas s’installe au Canada, avec d’autres peuples Haudenosaunee, sur des terres situées près de la rivière Grand , en Ontario . (Voir aussi Six Nations of the Grand River .)

Langue et culture

La langue des Onondagas appartient à la famille linguistique iroquoienne. (Voir aussi Langues autochtones au Canada .)

Comme d’autres peuples Haudenosaunee , les Onondagas possèdent un système de clans . Les clans sont des groupes sociaux dont les membres descendent d’ancêtres communs masculins ou féminins.

Les Onondagas pratiquent plusieurs cérémonies qui ont lieu durant l’année lunaire. Ainsi, la cérémonie du milieu de l’hiver commence au début du nouvel an lunaire et dure 21 jours. Pendant cette période, les Onondagas rendent grâce pour les bienfaits qu’ils ont reçu de la vie.




Guide pédagogique perspectives autochtones

Collection des peuples autochtones

Liens externes

//