Musgrave

Musgrave. Marchand de musique et éditeur de Toronto situé sous les arcades de la rue Yonge. L'établissement fut ouvert en 1909 par les frères Charles E. et George A. Musgrave. Vers 1914, il porta quelque temps le nom de A.L.E. Davies and Musgrave Brothers.

Musgrave

Musgrave. Marchand de musique et éditeur de Toronto situé sous les arcades de la rue Yonge. L'établissement fut ouvert en 1909 par les frères Charles E. et George A. Musgrave. Vers 1914, il porta quelque temps le nom de A.L.E. Davies and Musgrave Brothers. Après 1926, l'entreprise opéra sous la raison sociale de Charles E. Musgrave & Son (Edward C.) et, au début des années 1930, sous celle de Musgrave Music Shoppe. Par la suite, la maison ferma ses portes (probablement en 1933) puis, durant une courte période (v. 1936), George A. Musgrave ouvrit un Musgrave's Music Shop ailleurs sur la rue Yonge. Les frères continuèrent d'être actifs comme musiciens à Toronto durant les années 1940. Les publications de Musgrave, remarquables par leurs couvertures illustrées en couleur, incluent quelque 50 oeuvres patriotiques et populaires. Parmi celles qui connurent le plus de succès se trouvent « Toronto Town » (1912) de John G. Strathdee, des extraits de l'opéra-comique The Golden Age (1911) de Joseph Nevin Doyle, Canadian Patrol (1911) d'Arthur L.E. Davies, « I Love You Canada » (1915) de Kenneth McInnis et Morris Manley, « The Made in Canada Campaign Song » (1915) de N. Fraser Allan, et « Flying » (1918) et « Take Me Back to Dear Old Canada » (1918) de Will J. White. « The Land of Prosperity (Canada) » (1927) de Nelson H. Bell est la dernière oeuvre publiée connue dont Musgrave détenait le copyright.