Monckton, Robert

Robert Monckton, officier de l'armée britannique (Yorkshire, Angl., 24 juin 1726 -- Londres, Angl., 21 mai 1782). Monckton arrive en Nouvelle-Écosse en 1752 et participe à la fondation de LUNENBURG en 1753.

Monckton, Robert

Robert Monckton, officier de l'armée britannique (Yorkshire, Angl., 24 juin 1726 -- Londres, Angl., 21 mai 1782). Monckton arrive en Nouvelle-Écosse en 1752 et participe à la fondation de LUNENBURG en 1753. Deux ans après, il orchestre la première victoire britannique de la GUERRE DE SEPT ANS lorsqu'il capture le FORT BEAUSÉJOUR (Nouveau-Brunswick) en juin. À l'automne de 1755, il supervise la déportation des Acadiens (voir ACADIE). Nommé lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse en décembre 1755, Monckton attaque les établissements acadiens du fleuve Saint-Jean en 1758. L'année suivante, il prend part au siège de Québec en tant que commandant en second de James WOLFE. Blessé sur les plaines d'Abraham, il quitte Québec en octobre pour servir dans les colonies du Sud et aux Antilles, où il demeure jusqu'en 1763. Monckton est un militaire compétent et humain. On envisage quelque temps de le nommer commandant en Amérique du Nord, mais il n'y revient jamais. À sa mort, il détient le grade de lieutenant-général.