McIntosh, Diana

Diana McIntosh (née Lowes). Pianiste, compositrice, multiartiste (Calgary, 4 mai 1937). A.R.C.T. 1957, L.M.M. 1961, B.Mus. (Manitoba) 1972.
Diana McIntosh (née Lowes). Pianiste, compositrice, multiartiste (Calgary, 4 mai 1937). A.R.C.T. 1957, L.M.M. 1961, B.Mus. (Manitoba) 1972.


McIntosh, Diana

Diana McIntosh (née Lowes). Pianiste, compositrice, multiartiste (Calgary, 4 mai 1937). A.R.C.T. 1957, L.M.M. 1961, B.Mus. (Manitoba) 1972. Elle étudie avec Gladys Egbert (Calgary), Boris Roubakine (Conservatoire royal de musique, Centre d'arts de Banff, Adele Marcus (Summer Music School, Aspen, Col., et New York), Alma Brock-Smith, Leonard Isaacs (Winnipeg) et Michael Colgrass (Toronto). Établie à Winnipeg en 1959, elle y exécute des œuvres de Jean Papineau-Couture, Roussel et Schumann avec l'Orchestre de la SRC à Winnipeg, en 1971, 1972 et 1973, respectivement; elle joue aussi à la radio - aux émissions « Music Manitoba », « Music West » et « Two New Hours »- et à la télévision de la SRC.

Créations; répertoire canadien

Promotrice dévouée de la musique canadienne du XX<sup>e</sup> siècle, McIntosh participe à la création d'œuvres de Peter Allen (Logos, 1977), Norma Beecroft (Cantorum vitae, 1981), Robert Daigneault (Corridors, Reminiscences, 1977), Alexina Louie (Pearls, 1980), Marjan Mozetich (Apparition, 1985), Boyd McDonald (Fantasy, 1974), Jean Papineau-Couture (Les Arabesques d'Isabelle, 1990), Ann Southam (Four Bagatelles, 1964; Integruities, 1973; Inter-views, 1975), Robert Turner (Homage to Melville, 1974) et John Winiarz (Vortices, 1977). Son répertoire comporte aussi des œuvres de S.C. Eckhardt-Gramatté, Robert Fleming, Jacques Hétu et Oskar Morawetz.

Innovations et multimédia

McIntosh fonde en 1977 avec Ann Southam la série de concerts Music Inter Alia (« de la musique contemporaine pour ceux qui n'aiment pas la musique contemporaine »). Elle en reste la directrice jusqu'en 1991; en 1990, la série devient GroundSwell.

En sa qualité d'interprète aussi bien que de compositrice, McIntosh croit qu'il est d'une suprême importance de communiquer avec les gens. Un goût pour le badinage est un trait marquant de sa propre musique, par exemple dans Climb to Camp 1, for Piano Interior, l'utilisation d'objets de camping, en plus des notes, pour créer une diversité de sons. Ses récitals adoptent souvent une formule multimédia comprenant projection de diapositives, mime et narration. Elle a étudié l'influence de la peinture sur la musique en exécutant des compositions en présence des œuvres d'art qui les ont inspirées. Parmi ses œuvres, Paraphrase No. 1 (1976) est inspirée du tableau « Maligne Lake » de Lawren Harris, Paraphrase No. 2 (1977) d'une peinture abstraite de Marcel Barbeau, et Sound Assembling (1983) d'une peinture de Bertram Brooker. Dans certains milieux, toutefois, l'œuvre de McIntosh n'est pas prise au sérieux.

Commandes, spectacles, enregistrements

McIntosh reçoit des commandes de l'Association canadienne des éducateurs de musique (Music at the Centre), la SRC (Kiviuq), Rivka Golani (Gut Reaction), les York Winds (Patterns and Digressions), Joan Rowland (Channels) et Beverley Johnston (Uhuru Kamili), entre autres, ainsi que du Collège royal canadien des organistes, le New York New Music Ensemble (Time and Again) et plusieurs commandes de l'Orchestre symphonique de Winnipeg. Elle se produit régulièrement dans le cadre du Winnipeg New Music Festival. Son spectacle soloSolitary Climb, pour lequel elle porte un équipement d'alpiniste, est créé à Winnipeg en 1990. Elle présente aussi Beryl Markham : Flying West with the Night (1995), un autre spectacle solo. Through the Valley: Milgaard, pour narrateur et orchestre, est créé avec l'Orchestre symphonique de Winnipeg en janvier 2001.

McIntosh se produit partout au Canada et aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, au Portugal et ailleurs en Europe, ainsi qu'au Kenya. D'autres artistes exécutent sa musique au Canada, aux États-Unis et en Europe de l'Ouest; Rivka Golani enregistre Nanuk (1998, CMC CD 5798) et Christina Petrowska-Quilico, Worlds Apart (1999, YFA 00999).

L'enregistrement The Original McIntosh (Aurium 101) comprend un choix de ses œuvres (1978-1983). Cet enregistrement est suivi d'Another Byte of McIntosh (1995, Aurium 102). Sa vidéo Serious Fun with McIntosh (1989) est diffusée en septembre 1990 à la télévision de la SRC. Elle est membre de la Ligue canadienne de compositeurs et de l'Association des femmes compositeurs canadiennes, et compositrice agréée du Centre de musique canadienne.

COMPOSITIONS (Sélection)

Paraphrase No 1, No 2 : 1978; p; ms.

Luminaries : 1979; fl, p; ms; Aurium 101 (Spencer fl, McIntosh p).

Music at the Centre (Woodsworth) : 1981; cl, p, perc, bande, diapositives, narr; ms.

Aiby-Aicy-Aidyai : 1983; sons buccaux amplifiés comme perc, piano-jouet; ms; Aurium 101 (McIntosh).

Sound Assemblings : 1983; p, bande; ms; Aurium 101 (McIntosh).

... and 8:30 in Newfoundland : 1985; multimédias; ms; Aurium 101 et 4-ACM 37-CD (McIntosh).

Kiviuq, an Inuit Legend : 1985; narr, orch; ms.

Towards Mountains : 1985; orch; ms.

Channels : 1986; p; ms.

Gut Reaction : 1986; al, bande; ms.

Patterns and Digressions : 1987; quin bs; ms.

Shadowed Voices : 1988; p, v, perc, délai numérique; ms.

Dance for Daedalus : 1989; sax alto, p; ms.

Margins of Reality : 1989; orch cordes; ms.

Nine-Foot Clearance : 1996; p et orch.

Four on the Floor : 2002; 4 pianos, 3 cuivres, 2 percussions; créée le 27 janv. 2003.

From a Dark Journey : 2004; piano; créée le 16 oct. 2004.

Publications

« Communicating through music », Mime Journal (1986).

Bibliographie

Andrew HAMILTON et Gwenlyn CREECH. « Where nothing happened they made music thrive », Music, I (mars-avril 1978).

Rick MACMILLAN, « Une pianiste fait connaître la nouvelle musique en s'aidant de peintures », ScM, 300 (mars-avril 1978).

Michael SCHULMAN, « La Musique contemporaine prospère dans tout le Canada », ScM, 303 (sept.-oct. 1978).

Barbara CANSINO, « Winnipeg's new music whirlwind, Diana McIntosh », PfAC, XI (print.-été 1984).

SDE Canada Ltée, « Diana McIntosh », dépliant (1987).

« Diana McIntosh », Bulletin de l'AFCC (automne 1996).

Elaine KEILLOR, « McIntosh, Diana », Grove Music Online, éd. L. Macy (accédé le 26 mars 2007).


Lecture supplémentaire

  • Hamilton, Andrew, and Creech, Gwenlyn. 'Where nothing happened they made music thrive,' Music Magazine, vol 1, Mar-Apr 1978

    MacMillan, Rick. 'Pianist introduces new music with the help of paintings,' Music Scene, 300, Mar-Apr 1978

    Schulman, Michael. 'Contemporary music groups thriving across Canada,' Music Scene, 303, Sep-Oct 1978

    Cansino, Barbara. 'Winnipeg's new music whirlwind, Diana McIntosh,' Performing Arts in Canada, vol 11, Spring/Summer 1984

    PRO Canada Ltd. 'Diana McIntosh,' pamphlet, 1987

    "Diana McIntosh," ACWC Bulletin, Autumn 1996

    Keillor, Elaine. "McIntosh, Diana," Grove Music Online, ed. L. Macy (accessed 26 Mar 2007)

Liens externes

//