Canadiens d’origine maltaise

La République de Malte est un archipel situé dans la Méditerranée, au sud de la Sicile, qui comprend sept îles. Malgré les vagues d’immigration produites en 1840, vers 1907 et entre 1918 et 1920, le nombre des Maltais au Canada est resté faible jusqu’après la Deuxième Guerre mondiale. Au recensement canadien de 2016, 41 915 personnes ont déclaré être d’origine maltaise (12 815 réponses uniques et 29 100 réponses multiples).



Contexte

Malte est une colonie britannique de 1814 au 21 septembre 1964, date à laquelle elle obtient son indépendance; elle deviendra une république dix ans plus tard.

Lors du recensement de 2006, 37 120 personnes déclare être d’origine maltaise, la plupart ayant émigré après la Deuxième Guerre mondiale des îles de Malte et de Gozo. Les Maltais font remonter leur origine ethnique et linguistique aux Phéniciens. Lors du recensement de 2016, 6370 personnes déclarent que leur langue maternelle (première langue parlée) est le maltais. Les Maltais, qui parlent une langue sémitique, célèbrent leur fête nationale le 21 septembre.

Immigration et établissement

Au Canada, les premiers immigrants maltais s’établissent en Ontario. Entre 1946 et 1981, plus de 18 000 Maltais s’établissent au Canada, mais l’immigration ralentit considérablement. Près de la moitié des Canadiens d’origine maltaise vive à Toronto (19 440 personnes), traditionnellement autour de la rue Dundas Ouest, où les pères franciscains maltais ont érigé une église. Ce secteur comprend également les clubs et associations de cette communauté. Il existe d’autres communautés maltaises en Ontario ainsi qu’à Montréal, à Winnipeg et à Vancouver, ces trois dernières étant moins nombreuses.


Liens externes