Lacs Rideau

Les lacs Rideau possède une superficie de 65 km2, une altitude de 123 m et une profondeur moyenne de 12,3 m.

Rideau, chutes
Ottawa, vers 1855 (avec la permission des Biblioth\u00e8que et Archives Canada/C-3053).

Les lacs Rideau possède une superficie de 65 km2, une altitude de 123 m et une profondeur moyenne de 12,3 m. Ce nom est habituellement employé pour désigner trois lacs : le Big Rideau, l'Upper Rideau et le Lower Rideau. Ils sont situés près de la ligne de partage des eaux du réseau du Canal Rideau reliant Kingston et Ottawa, dans l'Est de l'Ontario. Ils se déversent naturellement vers le nord-est par la rivière Rideau, qui traverse la ville de Smiths Falls.

Sis dans l'axe de Frontenac du Bouclier canadien, ces lacs parsemés d'îles sont entourés par des rives rocheuses. Ils ont une vocation presque essentiellement récréative, on y pratique la navigation de plaisance et on vit dans des chalets; on y pêche habituellement des achigans à grande ou à petite bouche, des grands brochets, des truites de lac et des perchaudes. À l'origine, les Amérindiens empruntaient en canot le parcours de ces lacs. La canalisation de cette voie pour les plus gros bateaux part d'une intention stratégique. Le colonel BY fait construire le canal de 1826 à 1832, surtout pour permettre le transport de Montréal à Kingston des troupes et des approvisionnements le long d'une route à l'abri des menaces d'attaques américaines. Ces lacs tirent leur nom d'une chute à l'embouchure de la rivière Rideau, nommée ainsi par les premiers explorateurs français à cause de sa ressemblance avec un rideau.


Lecture supplémentaire

  • K.M. Wells, Cruising the Rideau Waterway (1965).