La Bonne Chanson

La Bonne Chanson. Société d'édition et de diffusion de la chanson française et canadienne de qualité, fondée à Saint-Hyacinthe, sous l'influence du Congrès de la langue française de 1937 à Québec où l'on soulignait la valeur de la chanson comme véhicule de la culture et de la langue.
La Bonne Chanson. Société d'édition et de diffusion de la chanson française et canadienne de qualité, fondée à Saint-Hyacinthe, sous l'influence du Congrès de la langue française de 1937 à Québec où l'on soulignait la valeur de la chanson comme véhicule de la culture et de la langue.


La Bonne Chanson

La Bonne Chanson. Société d'édition et de diffusion de la chanson française et canadienne de qualité, fondée à Saint-Hyacinthe, sous l'influence du Congrès de la langue française de 1937 à Québec où l'on soulignait la valeur de la chanson comme véhicule de la culture et de la langue. L'abbé Charles-Émile Gadbois, son fondateur, commença à réunir des chansons de France et du Québec en albums contenant mélodies et paroles. Onze albums, soit 550 chansons, ont été ainsi publiés. La Bonne Chanson a également préparé pour les plus jeunes la série Madeleine et Pierre et des adaptations aux différents programmes de solfège et de chant pour les écoles : La Bonne Chanson à l'école, un recueil de 50 chants religieux et profanes pour le temps de Noël, Chants pour le temps des Fêtes et, enfin, un recueil des Cent plus belles chansons. Un recueil de Vingt choeurs à voix égales a connu un grand succès, tout comme les cahiers d'accompagnements de plusieurs chansons.

En 1939, l'abbé Gadbois et RCA Victor lancèrent sur étiquette Bluebird les premiers d'une cinquantaine de disques consacrés à la bonne chanson et interprétés notamment par François Brunet, P.-É. Corbeil, Jeanne Desjardins, Jules Jacob, Marthe Létourneau, le Quatuor Alouette, le Quatuor de la Bonne Chanson, David Rochette et Albert Viau. À la SRC et à CKAC, l'émission de radio « Le Quart d'heure de la Bonne Chanson » (1939-52) vint contribuer à la popularité de ce patrimoine. Les Amis de la Bonne Chanson, association fondée en 1942, contribua également à la diffusion des chansons publiées. La Bonne Chanson a publié le périodique Musique et musiciens paru en 16 numéros (1952-54). Elle fut la propriété (1955-89) des Entreprises culturelles Enr., La Prairie, Québec; depuis 1989, elle est gérée par Modulo Éditeur Inc., Montréal.


Lecture supplémentaire

  • 'Quinzième anniversaire de la Bonne Chanson,' Musique et musiciens, vol 1, Feb 1953

    Gervais, Albert. 'Nouvelles rampes de lancement pour La Bonne Chanson,' Le Magister, Oct 1977

    De Surmont, Jean-Nicolas. 'Les conditions de production et de circulation de l'oeuvre de La Bonne Chanson de Charles-Emile Gadbois,' Cahiers de l'ARMuQ, 16, June 1995

    De Surmont, Jean-Nicolas. La Bonne Chanson en France et au Québec: la commerce et la tradition (Montreal 2001)

    Pionniers du disque folklorique québécois

//