Jack Carson

Jack Carson, né John Elmer Carson, acteur (Carmen, Manitoba, 27 oct. 1910 -- Encino, Californie, 2 janv. 1963). Enfant, Carson traverse la frontière avec sa famille pour aller s'établir à Milwaukee, dans le Wisconsin.

Jack Carson

Jack Carson, né John Elmer Carson, acteur (Carmen, Manitoba, 27 oct. 1910 -- Encino, Californie, 2 janv. 1963). Enfant, Carson traverse la frontière avec sa famille pour aller s'établir à Milwaukee, dans le Wisconsin. C'est dans cette localité qu'il fait ses études secondaires, puis c'est au Carleton College (Minnesota) qu'il s'intéresse de plus en plus à l'interprétation. Il fait son entrée dans le monde du vaudeville avec un duo qu'il monte avec un ami du collège. Cette expérience le mène à Hollywood et lui permet de décrocher des petits rôles au studio RKO, rôles qui aboutissent à une participation à l'émission de radio Bing Crosby Kraft Music Hall et à la création de sa propre émission en 1943.

Son succès à la radio lui permet de faire partie des acteurs de soutien pour le répertoire de Warner Bros. Carson est un comédien polyvalent à la forte carrure. Il interprète devant les caméras de télévision des rôles variés allant du bouffon comique à la brute méprisable. Bien que bon nombre des personnages qu'il interprète puissent sembler simplets, ils requièrent une grande intelligence, de la subtilité et de l'adresse. À la fin des années 1940, Carson fait équipe avec Dennis Morgan dans une série de comédies musicales légères de Doris Day intitulées Romance on the High Seas (1948; v.f. Romance à Rio), My Dream Is Yours (1949; v.f. Il y a de l'amour dans l'air) et It's a Great Feeling (1949). Toutefois, on se rappelle surtout du magouilleur invétéré Wally Fay dans Mildred Pierce (1945; v.f. Le roman de Mildred Pierce) qu'il joue en compagnie de Joan Crawford, du critique de presse Matt Libye dans l'excellente adaptation par Judy Garland du film A Star Is Born (1954; v.f. Une étoile est née) et du frère aîné de Paul Newman dans Cat on a hot Tin Roof (1958; v.f. La chatte sur un toit brûlant), qui met également en vedette Elizabeth Taylor.

Carson anime l'émission de variétés humoristique All Star Revue au début des années 1950 et The U.S. Royal Showcase sur le réseau NBC. Il joue dans plusieurs autres films : Stage Door (1937; v.f. Pension d'artistes), You Only Live Once (1937; v.f. J'ai le droit de vivre), Bringing up Baby (1938; v.f. L'impossible monsieur Bébé), Destry Rides Again (1939; v.f. Femme ou démon), Mr Smith Goes to Washington (1939; v.f. Mr Smith au sénat), The Strawberry Blonde (1941; v.f. La blonde framboise), Gentleman Jim (1942), The Male Animal (1942), The Hard Way (1943; v.f. La manière forte), Thank Your Lucky Stars (1943; v.f. Remerciez votre bonne étoile), Arsenic and Old Lace (1944; v.f. Arsenic et vieilles dentelles), Hollywood Canteen (1944; il y joue son propre rôle), Shine on Harvest Moon (1944; L'amour est une mélodie), April Showers (1948), The Good Humor Man (1950; v.f. Le marchand de bonne humeur), Dangerous When Wet (1953; v.f. Traversons la Manche), Ain't Misbehavin' (1955; v.f. La danseuse et le millionnaire), Rally round the Flag Boys! (1958; v.f. La brune brûlante), The Bramble Bush (1960; v.f. Le buisson ardent) et King of the Roaring 20s (1961).