Home Truths

Home Truths (Toronto, 1981; rééd. en 1982), de Mavis Gallant, remporte le prix du Gouverneur général.

gallant, mavis
mavis gallant au \u00ab standard \u00bb, montréal, en mai 1946 (avec la permission des biblioth\u00e8que et archives canada/pa-11524).

Home Truths (Toronto, 1981; rééd. en 1982), de Mavis Gallant, remporte le prix du Gouverneur général. Il s'agit d'un recueil où sont regroupés 16 récits, déjà publiés séparément, qui traitent du Canada et du peuple canadien. Dans une introduction, Gallant justifie sa condition d'écrivaine expatriée. Les histoires, présentées dans un ordre chronologique, révèlent à la fois un talent précoce dans une prose impeccable et la volonté de l'auteure de faire la paix avec son passé et son pays. Home Truths se compose de trois parties, chacune d'elles aborde des thèmes chers à l'auteure. La première partie examine les relations tourmentées entre parents et enfants; la deuxième présente de jeunes Canadiens exilés à l'étranger pour divers motifs, tandis que la dernière, la meilleure du recueil, traite du souvenir. Bien que les dernières nouvelles ne soient pas entièrement autobiographiques, jamais l'auteure n'a été aussi fidèle à la réalité dans l'évocation de son enfance montréalaise et de ses expériences de jeunesse pendant la guerre. Si elle trouve parfois ses compatriotes conservateurs, réservés et déterminés, elle pose néanmoins sur sa patrie un regard rempli d'humour, de compassion et d'estime.


Les oeuvres sélectionnées de
Home Truths