Head, sir Edmund Walker



Edmund Head, érudit, fonctionnaire, lieutenant-gouverneur
Portrait de sir Edmund Head, gouverneur général du Canada, 1805-1868, peint par Théophile Hamel (avec la permission de la Présidence de la Chambre des communes).

Head, sir Edmund Walker

Sir Edmund Walker Head, 8e baronnet, érudit, fonctionnaire, lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick (1848-1854), gouverneur général de l'Amérique du Nord britannique (1854-1861) et gouverneur de la COMPAGNIE DE LA BAIE D'HUDSON de 1863 à 1868 (Wiarton Place, près de Maidstone, Angl., 16 févr. 1805 -- Londres, 28 janv. 1868). Il fait ses études à Oxford, où il obtient une mention très honorable en humanités à l'Oriel College et est reçu membre de Merlon. Auteur, éditeur et traducteur, il publie de nombreux articles sur le droit, le gouvernement, la langue et la philologie, ainsi que des ballades et des poèmes. Commissaire de l'assistance publique (1836-1847), il est nommé lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick en 1848. Administrateur compétent, il contribue à préparer la province au GOUVERNEMENT RESPONSABLE. Son intérêt à l'égard de la défense, des chemins de fer et de l'élargissement de la fédération de l'Amérique du Nord britannique (ANB) fait de lui le candidat tout indiqué pour le poste de gouverneur général de l'ANB en 1854. Son refus d'accorder à George BROWN la permission de dissoudre la Chambre pendant le DOUBLE REMANIEMENT de 1858 suscite une grande controverse. En tant qu'inspecteur au King's College (U. du Nouveau-Brunswick) et à l'U. McGill, il contribue à leur réorganisation du milieu du siècle.


Lecture supplémentaire

  • D.G.G. Kerr, Sir Edmund Head (1954).