Dufresne, Georges

Georges (Joseph-Édouard) Dufresne. Ténor, réalisateur d'émissions radiophoniques (Nicolet, Québec, 21 mai 1894 - Montréal, 25 juin 1973). Après des études classiques au séminaire de Nicolet, il se fixa à Montréal où il étudia avec Rodolphe Mathieu et Albert Clerk-Jeannotte.
Georges (Joseph-Édouard) Dufresne. Ténor, réalisateur d'émissions radiophoniques (Nicolet, Québec, 21 mai 1894 - Montréal, 25 juin 1973). Après des études classiques au séminaire de Nicolet, il se fixa à Montréal où il étudia avec Rodolphe Mathieu et Albert Clerk-Jeannotte.


Dufresne, Georges

Georges (Joseph-Édouard) Dufresne. Ténor, réalisateur d'émissions radiophoniques (Nicolet, Québec, 21 mai 1894 - Montréal, 25 juin 1973). Après des études classiques au séminaire de Nicolet, il se fixa à Montréal où il étudia avec Rodolphe Mathieu et Albert Clerk-Jeannotte. À Paris, il poursuivit ses études vocales avec Jean de Reszke, Albert Dumontier et André Paulet et travailla la mise en scène avec Jean Fournetz. Durant la Première Guerre mondiale, il fut soldat dans l'armée canadienne et reçut une décoration de la République française pour ses services. En 1919, il débuta au théâtre de la Gaîté-lyrique sous le nom de Dufranne et chanta ailleurs en France ainsi qu'en Angleterre et plus tard aux États-Unis. Au théâtre Knickerbocker de New York, il chanta La Veuve joyeuse aux côtés de Mary Garden, puis signa un contrat de quatre ans avec le Keith Vaudeville. À cette époque, il se produisit avec des artistes du Metropolitan Opera, chantant notamment le rôle titre de Faust, Des Grieux de Manon et Don José de Carmen. En 1927, il participa à l'ouverture du théâtre Paramount de New York et, l'année suivante, signa un contrat de trois ans avec le Roxy Theatre où il partagea la vedette avec Ernestine Schumann-Heink (1930). À l'Opéra de Chicago, il joua les premiers rôles dans I Pagliacci, Mignon, Manon, La Bohème et Lucia di Lammermoor. Il revint au Canada en 1935 et se produisit en récital et à la radio de la SRC. Il chanta aussi avec les Variétés lyriques. En 1942, il entra au service de la SRC comme réalisateur d'émissions musicales et lyriques, poste qu'il conserva jusqu'à sa retraite en 1967.


//