Course de motocyclettes

Les courses de motocyclettes se présentent sous diverses formes, chacune comprenant ses propres règles et son équipement spécialisé.

Les courses de motocyclettes se présentent sous diverses formes, chacune comprenant ses propres règles et son équipement spécialisé. La plus connue est la course sur route, dans laquelle les motocyclistes rivalisent dans diverses catégories établies selon la puissance du moteur du véhicule, sur des circuits spécialement aménagés ou sur des autoroutes fermées pour l'occasion. On pratique le moto-cross dans des circuits fermés, sur des terrains accidentés remplis d'obstacles naturels. Les courses sur piste en terre se déroulent sur des pistes ovales que l'on trouve principalement dans les champs de foire. D'autres formes de courses comprennent les essais chronométrés, les ascensions de côtes, les courses d'endurance, les courses sur glace, les jeux de piste et les parcours tous terrains. L'Association motocycliste canadienne a été fondée en 1946 pour organiser des compétitions au moment où la motocyclette devient un sport de compétition populaire. En 1967, le Canada accueille pour la première fois le Championnat mondial de course sur route, qui est suivi d'épreuves de moto-cross et d'un essai en 1975, et d'une course de supervélo en 1989. En 1967 une équipe canadienne participe aux Six-Day Trials, une compétition internationale de six jours qu'on peut qualifier d' « Olympiques du motocyclisme ». Dans les années 60, Mike Duff termine au deuxième rang le Championnat du monde de courses sur route. En 1972, John Williams, de Markham (Ontario), remporte le championnat du monde d'ascension de côte de la division B.


En savoir plus