Conservatory String Quartet

Conservatory String Quartet. Quatuor à cordes fondé en 1929 au Toronto Conservatory of Music (Conservatoire royal de musique) par Elie Spivak à la demande du principal du conservatoire, Ernest MacMillan.

Conservatory String Quartet

Conservatory String Quartet. Quatuor à cordes fondé en 1929 au Toronto Conservatory of Music (Conservatoire royal de musique) par Elie Spivak à la demande du principal du conservatoire, Ernest MacMillan. Le Conservatory String Quartet fit ses débuts le 26 octobre 1929 avec MacMillan comme pianiste invité, inaugurant alors une série de six concerts donnés avec le concours d'Alberto Guerrero, Norah Drewett de Kresz, Florence Singer et Viggo Kihl. Cependant, il ne se produisit pas sous son nom avant novembre 1930. À l'origine, ses membres furent Spivak et Harold Sumberg, violons, Donald Heins, alto, et Leo Smith, violoncelle. Tom Brennand succéda à Heins en 1934, tandis qu'à son tour Brennand fut remplacé par Cecil Figelski en 1937. Smith quitta le quatuor en 1942 et Zara Nelsova lui succéda. En 1944, Joyce Sands succéda à Nelsova, et Harold Carter, à Figelski. Au début de 1946, ses membres étaient Pearl Palmason (violoniste, Winnipeg 1915 - Toronto 17 fév. 2006), Goldie Bell, Carter et Sands.

Le quatuor joua régulièrement à Toronto, donna un concert à Montréal au cours de la saison 1942-43 et effectua une tournée en Ontario, se produisant à Guelph, Hamilton, Kingston, London, Ottawa, Sarnia et ailleurs. En plus des oeuvres habituelles du répertoire, il présenta le Quintette de Franck avec le pianiste Reginald Stewart (novembre 1932) et On Wenlock Edge de Vaughan Williams avec le ténor Hubert Eisdell et Ernest MacMillan au piano. Il exécuta également des oeuvres de Canadiens - notamment de Patricia Blomfield Holt, Walter MacNutt, John Weinzweig et Leo Smith dont il créa le Quatuor en ré le 19 janvier 1932. En 1936 le groupe donna des concerts sur les instruments anciens de la Hart House. Même s'il joua à la radio de la SRC, il ne fit aucun enregistrement. En 1946, les membres du CSQ (tous professeurs au conservatoire) durent se plier à un horaire d'enseignement plus chargé, ce qui, la maladie s'y étant ajoutée, amena la dissolution de l'ensemble en 1946.

L'ensemble ne doit pas être confondu avec un Conservatory String Quartette antérieur dont Bertha Drechsler Adamson faisait partie.