​Chart Magazine et Chart Attack

Publié de 1991 à 2009 par Chart Communications, le magazine mensuel torontois Chart se distinguait des autres publications musicales canadiennes par sa respectabilité et son ancienneté.

Publié de 1991 à 2009 par Chart Communications, le magazine mensuel torontois Chart se distinguait des autres publications musicales canadiennes par sa respectabilité et son ancienneté. Ce magazine, centré sur la musique rock canadienne alternative et indépendante, a cessé de paraître en 2009. Heureusement, il a passé le flambeau à Chart Attack, son incarnation en ligne lancée en 1996.

Contexte

Chart (d’abord appelé The National Chart) est fondé en 1991 par Edward Skira et Nada Laskovski, deux étudiants à l’Université York. Au début, le magazine n’est guère plus qu’un bulletin de renseignement de huit pages comprenant une grille horaire pour les stations de radio de campus à travers le pays. En tant que publication interne pour l'Association nationale des radios étudiantes et communautaires (ANREC), Chart n’est pas encore accessible au grand public.

Version papier

Après avoir obtenu leurs diplômes, Edward Skira et Nada Laskovski enregistrent Chart en tant que magazine indépendant et obtiennent le droit de le distribuer dans les kiosques à journaux. Outre ses grilles horaires de musique, la publication en vient à inclure des critiques d’album, des entrevues et bien d’autres choses. Chart se trouve une niche en mettant en vedette des musiciens canadiens prometteurs et de nouvelles tendances musicales négligées par les médias traditionnels. Il paraît dix fois par an avec un tirage d’environ 40 000 exemplaires. Chart continue en format papier pendant 18 ans, mais un manque de revenus publicitaires force le magazine à cesser sa publication en 2009.

Version en ligne

La version en ligne de Chart, appelée Chart Attack, est lancée en 1996. À l’origine un simple volet en ligne du magazine papier, Chart Attack devient cependant la seule entreprise de Chart Communications quand le magazine cesse sa publication. Comme son prédécesseur, Chart Attack s’intéresse à la musique rock indépendante et alternative en plus d’inclure des grilles horaires hebdomadaires pour les stations de radio universitaires. Le format en ligne permet aussi d’inclure divers services, par exemple des articles vedettes du jour, des entrevues vidéo et des mp3.

Pendant l’été 2011, constatant que le site Web n’est plus financièrement viable, Chart Communications décide de vendre Chart Attack. Le site est fermé pendant trois mois, avant d’être acheté par la compagnie médiatique torontoise andPOP Inc. à l’automne 2011. L’équipe de production chez andPOP repense le site web de Chart Attack et en change l’image, particulièrement en ajoutant du contenu vidéo. Dans les mots du nouvel éditeur en chef, Dan Busheikin, « nous sommes en train de nous réaffirmer sur la scène musicale alternative et indépendante qui a rendu le magazine célèbre. Par le biais d’un contenu vidéo pertinent, notre public peut explorer la musique indépendante et les nouveaux artistes d’une manière plus intéressante. »

Le nouveau site Web prouve une fois de plus que Chart mérite bel et bien sa réputation de longue date en tant que l’une des ressources les plus importantes en matière de musique canadienne alternative et indépendante. En 2013, andPOP est acheté par l’entreprise médiatique de radiodiffusion Channel Zero.

Une version de cet article a été publiée originalement dans l’Encyclopédie de la musique au Canada.


Lecture supplémentaire

  • "Chart Magazine Celebrates a Decade of New Music Coverage," The Canadian Press, 12 mai 2000.

    "Charting a Success Story; From Eight-Page Newsletter to 70-Page Glossy, Chart Has Grown Along with the Decade's Music," Toronto Star, 3 juin 2000.

Liens externes