Leonard Walter Brockington

Leonard Walter Brockington, premier président de la Société Radio-Canada (Cardiff, pays de Galles, 6 avril 1888 -- Toronto, 15 sept. 1966).

Leonard Walter Brockington, premier président de la Société Radio-Canada (Cardiff, pays de Galles, 6 avril 1888 -- Toronto, 15 sept. 1966). Il émigre à Edmonton en 1912 et s'installe peu après à Calgary. Admis au barreau en 1919, il demeure l'avocat de la Ville de Calgary pendant plus de 20 ans. Ses intérêts pour les arts le mènent à occuper le poste de président de la Société Radio-Canada (SRC) de 1936 à 1939, une fonction non rémunérée. Il supervise la construction d'un réseau de transmetteurs régionaux à haute tension et l'augmentation sensible de la réalisation d'émissions.

Brockington institue pour la SRC les principes d'une diffusion non partisane et non commanditée. Il pense mieux servir la liberté de parole en allouant gratuitement du temps d'antenne à des porte-parole compétents appartenant à divers courants de pensée sur des questions controversées plutôt qu'en le vendant à des individus ou à des entreprises commerciales. Arbitre de talent, il est appelé à arbitrer notamment, les conflits entre le gouvernement des États-Unis et ses employés à l'ONU, entre la Toronto Transportation Commission et ses employés, et entre le Syndicat des gens de mer et les armateurs.

Brockington devient l'adjoint spécial du premier ministre Mackenzie King de 1939 à 1942 et est conseiller sur les affaires du Commonwealth auprès du ministère britannique des Renseignements de 1942 à 1943, fonction qui lui vaut le titre de Compagnon de l'Ordre de St-Michel et St-Georges. Il est président des cinémas Odéon, membre du premier Conseil des arts du Canada et recteur de l'U. Queen.