Naviguer "Communautés et sociologie"

Afficher 81-100 de 590 résultats
Article

Charte canadienne des droits et libertés

La charte canadienne des droits et libertés, ou simplement la Charte, est la plus visible et la plus reconnue de la Constitution canadienne. La Charte garantit les droits des individus en les enchâssant, ainsi que certaines limitations, dans la loi suprême du pays. Depuis sa promulgation en 1982, la Charte crée une révolution à la fois sociale et juridique au Canada en élargissant les droits des minorités, en transformant la nature des enquêtes criminelles et des poursuites et en soumettant la volonté du Parlement et des assemblées législatives au contrôle judiciaire. Elle donne donc lieu à de nombreuses controverses.

Article

Chemin de fer clandestin

Le chemin de fer clandestin était un réseau secret d’abolitionnistes qui aidaient les Afro-Américains à fuir l’esclavage dans le Sud des États-Unis vers les États libres du Nord et le Canada. Il était le plus important mouvement antiesclavagiste d’Amérique du Nord. De 30 000 à 40 000 fugitifs ont trouvé refuge en Amérique du Nord britannique (Canada).

Article

Chevaliers du Travail au Canada

Principale organisation réformiste et ouvrière de la fin du XIXe siècle, l’Ordre des Chevaliers du travail joue un rôle catalyseur dans le développement de la conscience ouvrière au Canada. Il contribue grandement à la mise sur pied du Congrès des métiers et du travail du Canada et intercède auprès des autorités afin d’améliorer les conditions de vie des classes laborieuses. Victime de la concurrence d’autres syndicats et de vifs débats à l’interne, le mouvement amorce son déclin à la fin des années 1890.

Article

Chiac

Le chiac (ou chiak ou chiaque) est un type spécifique d’alternance discursive entre le français et l’anglais chez des bilingues profonds, locuteurs natifs du français acadien comme langue maternelle et de l’anglais canadien comme langue première ou seconde.

Article

Chilcotins

Les Chilcotins sont un peuple autochtone habitant la région située entre le fleuve Fraser et la chaîne Côtière, dans le centre-ouest de la Colombie-Britannique. Pour ce peuple dont la langue est le déné ou l’athabascan, le terme « chilcotins » veut dire « peuple de la rivière rouge » et désigne aussi la région du plateau des Chilcotins, en Colombie-Britannique. Le gouvernement national des Chilcotins est un conseil tribal établi en 1989 représentant les six Premières Nations membres du plateau des Chilcotins. En 2014, les Chilcotins gagnent leur procès à la Cour suprême du Canada sur la question du titre autochtone. En 2018, le premier ministre, Justin Trudeau, présente officiellement ses excuses aux Chilcotins pour la condamnation injustifiée et la pendaison de chefs chilcotins durant la guerre des Chilcotins de 1864.

Article

Chinook wawa

Le chinook ou chinook wawa – wawa signifiant « parler » – était un pidgin très répandu en Colombie-Britannique et le nord-ouest de la côte Pacifique au 19e siècle et au début du 20e siècle. Son vocabulaire réduit ainsi que sa grammaire et ses sonorités simplifiées en ont fait un outil idéal pour communiquer entre les diverses communautés, en particulier pour le commerce. Cette langue est basée sur le lower chinook, le nuu-chah-nulth (nootka), le français et l’anglais avec quelques apports du salish et d’autres langues autochtones. On estime qu’approximativement 100 000 personnes pouvaient parler le chinook wawa en 1875. La langue était couramment utilisée lors des témoignages devant les tribunaux, dans les journaux et les publicités, dans le cadre des activités des missionnaires auprès des autochtones et dans les conversations de tous les jours, du centre de la Colombie-Britannique au nord de la Californie.

Article

Chrétiens, assemblées de

Les assemblées de chrétiens constituent une discrète association universelle d'adeptes orthodoxes du restaurationnisme (appelés parfois, de façon satirique, les « deux par deux ») qui fait son apparition au Canada et à Terre-Neuve vers 1904.

Article

Christianisme

Parmi les premiers disciples de Jésus, se trouvent quelques pêcheurs, une femme riche, un percepteur d'impôts et un étudiant rabbin, groupe hétéroclite de fervents qui scandalisent leurs compatriotes juifs et laissent perplexes leurs voisins grecs.

Article

Cimetières

​Du grec koimeterion ou du latin coemeterium, signifiant « lieu où l'on dort », lieux définis et généralement consacrés où les défunts sont ensevelis.

Article

City Beautiful, mouvement

Des groupes de citoyens que la cause intéresse et qui s'affairent au sein de sociétés horticoles, d'associations pour l'amélioration municipale nouvellement formées et même de chambres de commerce s'occupent de l'aspect amateur du mouvement.

Article

Clan

Clan est un terme qui sert à désigner les groupes sociaux dont la lignée des membres remonte à des ancêtres communs, hommes ou femmes.

Article

Clubs 4-H

Les Clubs 4-H font partie d'un mouvement qui a commencé aux États-Unis au tournant du XXe siècle. Le premier cercle semblable au Canada voit le jour en 1913 à Roland, au Manitoba, et le concept se répand rapidement dans les régions agricoles du pays.

Article

Clubs automobiles

Les premiers clubs et associations touristiques sont d'abord destinés aux voyageurs par train, à vélo ou à pied. Les clubs automobiles se forment plus tard lorsque l'automobile devient un moyen de transport plus répandu.

Article

Clubs musicaux de dames

Clubs musicaux de dames. Associations de dames et demoiselles amies de la musique ayant pour but d'améliorer leur connaissance et leur appréciation de cet art, d'enrichir la vie musicale de leur milieu et d'encourager les jeunes artistes.

Article

Collectivisme

Alors que les maux sociaux découlant de l'industrialisation et de l'urbanisation se répandent à la fin du XIXe siècle, bon nombre de Canadiens voient la source du problème dans un excès d'individualisme.

Article

Collège classique

Le collège classique est unique au Canada francophone. Il a préparé pendant des siècles l'élite sociale et intellectuelle du Québec aux études supérieures. Le premier collège classique, le COLLÈGE DES JÉSUITES, est fondé en Nouvelle-France en 1635 par les missionnaires jésuites.