Triumph

Le groupe rock Triumph est formé à Toronto en 1975 par Gil Moore (batterie, voix), Mike Levine (guitare basse) et Rik Emmett (guitare, voix).

Triumph

Le groupe rock Triumph est formé à Toronto en 1975 par Gil Moore (batterie, voix), Mike Levine (guitare basse) et Rik Emmett (guitare, voix). Une reprise de la chanson de Joe Walsh, Rocky Mountain Way (1978), le premier vrai succès du groupe au Canada, marque le coup d'envoi de la première tournée nationale de celui-ci. Célèbre presque autant pour ses spectacles très élaborés et ses effets pyrotechniques que pour sa musique intense, il attire des foules nombreuses dans les arénas et les stades au Canada et aux États-Unis durant une grande partie des années 80. Le groupe enregistre une série de disques certifiés or (50 000 exemplaires vendus) et platine (100 000 exemplaires vendus), y compris Just A Game (1979) et Thunder Seven (1984). En 1981, le groupe met aussi sur pied son propre studio d'enregistrement, Metalworks. Emmett, l'un des meilleurs guitaristes rock, quitte le groupe en 1988 pour poursuivre une carrière solo. Après trois années d'absence, Triumph renaît avec le nouveau guitariste Phil X, et lance le disque Edge of Excess (1992) avant de s'effacer de nouveau dans l'ombre. Emmett reste à l'écart de son ancien groupe jusqu'en mars 2007, année où Triumph est intronisé au Panthéon de l'industrie de la musique canadienne. Treize mois plus tard, à l'occasion de la cérémonie des PRIX JUNO 2008, le trio énergique est intronisé au Panthéon de la musique canadienne. Emmett, Moore et Levine sont réunis sur scène pour la première fois en 20 ans à l'occasion du Festival de rock de Sölvesborg, en Suède au mois de juin 2008; Dave Dunlop sera le deuxième guitariste lors de ce spectacle.


Liens externes