Syndicat canadien de la fonction publique

Voir aussiSYNDICATS DE LA FONCTION PUBLIQUE.

Shirley Carr
Shirley Carr est la premi\u00e8re femme \u00e0 diriger le plus grand syndicat du Canada, le Syndicat canadien de la fonction publique (avec la permission du SCFP).

Syndicat canadien de la fonction publique

Fondé en 1963 et comptant alors 86 000 membres, le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) résulte de la fusion de l'Union nationale des employés publics et de l'Union nationale des employés des services publics. Les membres du SCFP travaillent surtout dans les administrations municipales et les gouvernements provinciaux, ainsi que dans les écoles, les universités, les hôpitaux, les foyers de soins, les entreprises d'électricité, les bibliothèques, les agences de service social, les entreprises de radiotélévision et les entreprises de transport aérien. Les principales fonctions du SCFP sont de négocier des conventions collectives prévoyant de meilleures conditions de travail et de lutter pour l'adoption de mesures progressistes dans le domaine du droit du travail et de la législation sociale. C'est le plus grand syndicat au Canada. Il compte 460 000 membres, dont 50 p. 100 sont des femmes.

Voir aussiSYNDICATS DE LA FONCTION PUBLIQUE.


Lecture supplémentaire

  • Gilbert Levine, Patrick Lenihan: From Irish Rebel to Founder of Canadian Public Sector Unionism (1988); Susan Crean, Grace Hartman, A Woman for Her Time (1995); John F. MacMillan, The Boy from Port Hood (1996); Robert Laxer, Canada's Unions (1976); Jerry P. White, Hospital Strikes, Women, Unions and Public Service Sector Conflict (1990).