Ressources naturelles dans les Territoires

Le sressources naturelles du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut comprennent la faune, l’eau douce, les minéraux, le pétrole et le gaz naturel. Le Yukon et les Territoires du Nord-Ouest ont aussi de vastes forêts.



Fleuve Mackenzie (à Fort Good Hope, T.-N.O.)

Vue aérienne du fleuve Mackenzie.
(avec la permission de la Commission canadienne du tourisme et Ocean Images)


Les trois territoires du Canada couvrent près de 40 % de la superficie du pays. Étant donné leurs climats subarctique et arctique et la brièveté des étés, la croissance des plantes est limitée en bien des endroits. Les régions orientales sont le domaine de la toundra et du pergélisol. Certaines montagnes du Nord sont couvertes de glace en permanence. Au sud de la limite forestière, en particulier au Yukon et dans le bassin du fleuve Mackenzie, s’étendent de vastes et riches forêts. Les parcs territoriaux et les parcs nationaux conservent de vastes zones forestières.

Le saviez-vous ? En 2020, la Première Nation Łutsël K’é Dene a remporté le prix Équateur des Nations Unies pour ses décennies de travail dans la création de la réserve du parc national Thaidene Nëné. Le prix rend hommage à l’innovation menée par les communautés locales et autochtones dans la conservation et le développement durable. Thaidene Nëné est une région protégée de forêt boréale, de toundra et d’eau douce dans les Territoires du Nord-Ouest. Elle couvre plus de 26 000 km2 autour du bras est du Grand lac des Esclaves. Créée en 2019, la réserve du parc est gérée conjointement par les Łutsël K’é Dene, le gouvernement territorial et Parcs Canada. Les Premières Nations et les Métis conservent le droit de chasser et de pêcher sur ces terres. Ce territoire qui fait partie de leur territoire traditionnel contient des lieux sacrés. (Voir aussi Déné).

Les territoires abritent de grandes populations d’animaux sauvages qui sont d’importantes sources de nourriture et de fourrures pour les habitants, dont les communautés inuites et celles des Premières Nations (voir aussi Nourriture traditionnelle).

Avec leurs milieux tout à fait uniques, les territoires se prêtent aussi à des activités de loisir et à de précieux travaux scientifiques.

 Chasseurs Igloolikmiut

Les chasseurs font le trajet jusqu’à la petite île de Qaisuut, située à environ une demi-journée de route en bateau de la ville.
© Ashleigh Gaul

Une bonne partie des gisements minéraux du Nord (surtout ceux qui recèlent de l’or et de l’uranium) ont été développés. La géologie de la région laisse deviner de vastes réserves de pétrole, de gaz naturel et d’eau douce provenant des glaciers.