Pierrefonds

L'origine de Pierrefonds remonte à la création de la paroisse de Sainte-Geneviève en 1741. Par la suite, elle est divisée en trois municipalités, ROXBORO (1914), DOLLARD-DES-ORMEAUX (1924) et Pierrefonds.


Pierrefonds

 Pierrefonds, ville du Québec; pop. 54 963 (recens. 2001), 53 151 A (recens. 1996), 48 735 (recens. 1991); superf. 24,90 km2; const. en 1958; située dans l'ouest de l'île de Montréal. Cette municipalité s'étend le long de la rivière des Prairies sur la rive nord de l'île de Montréal, à environ 25 km à l'ouest de MONTRÉAL. Elle doit son nom à Joseph-Adolphe Chauret, un notaire qui avait inscrit « Château Pierrefonds » sur son manoir à pignons en 1902 en s'inspirant du château de Pierrefonds dans le département de l'Oise, en France.

Historique

L'origine de Pierrefonds remonte à la création de la paroisse de Sainte-Geneviève en 1741. Par la suite, elle est divisée en trois municipalités, ROXBORO (1914), DOLLARD-DES-ORMEAUX (1924) et Pierrefonds. La ville de Pierrefonds est créée avec ce qui reste de la paroisse après la séparation des deux autres municipalités. Le village de Sainte-Geneviève (const. en 1860) fusionne avec la ville en 1959.

Situation actuelle
La région est essentiellement agricole jusqu'en 1953, date à laquelle les ensembles résidentiels commencent à remplacer les terres agricoles. Depuis sa constitution, la ville connaît une expansion démographique régulière. C'est au début des années 60, alors qu'elle triple, que sa population augmente le plus rapidement. Depuis le milieu des années 80, cette ville résidentielle connaît de nouveau un taux de croissance rapide car les familles la préfèrent à Montréal.