Mould, Warren

Warren Mould. Pianiste, professeur, administrateur (Toronto, 28 juin 1933). L.T.C.L. 1948, F.T.C.L. 1949.

Mould, Warren

Warren Mould. Pianiste, professeur, administrateur (Toronto, 28 juin 1933). L.T.C.L. 1948, F.T.C.L. 1949. Il étudia à Londres au TCL avec James Lyons et Max Pirani, et en privé à Toronto avec Mona Bates, faisant ses débuts dans cette ville en 1948 à l'Eaton Auditorium, et à New York en 1951 au Carnegie Hall. Il a donné de fréquents récitals à la SRC et effectué des tournées au Canada et aux États-Unis. Il fut registraire adj. (1963-66) et registraire (1966-76) au RCMT, et membre du RCMT Trio (1975-76).

Mould et sa femme, la soprano Burnetta Day (née à Chatham, Ont.) se fixèrent en Europe en 1976, s'établissant à Lahr, en Allemagne, où Mould institua en 1979 un studio d'enseignement privé pour le piano En 1986, il devint membre du programme de la faculté de musique du RCMT à la base des forces canadiennes à Lahr. Cette même année, il devint l'animateur d'un programme radiophonique musical hebdomadaire destiné aux forces.armées canadiennes. Spécialiste de la préparation de matériel didactique pour piano, Mould a composé des pièces pédagogiques pour les étudiants de piano et il a été coauteur, avec Boris Berlin, d'un manuel du professeur, Basics of Ear Training (Toronto 1968). De plus, il a écrit des articles sur Jon Vickers et Maureen Forrester pour le périodique Sound (voir BIBLIOGRAPHIES de Forrester et Vickers). Il fut coauteur, pour le compte du RCMT, avec G. Campbell Trowsdale et Norman Burgess d'un rapport intitulé Report of the Royal Conservatory of Music Commission on the National Examination System (Toronto 1991). Mould a enregistré huit micr. à partir des manuels d'études graduées de piano du RCMT (1971, RCP-GI à RCP-GVIII) et Du piano dans le vent, vol. I (1970, Dom. S-69001). Il fut prés. de l'ORMTA (1963-64). La mère de Mould, Nellie (Angleterre, 1891 - Toronto, 1983), enseigna la musique au Canada durant 60 ans et, en 1977, reçut un F.T.C.L. h.c. Elle enseigna à Warren et à un autre de ses fils, Neville. Ce dernier, pianiste, se produisit avec le TSO; son talent le destinait à une carrière prometteuse mais il mourut de la poliomyélite à l'âge de 15 ans. Le père de Mould, William Henry (Angleterre, 1890 - Toronto, 1978), fut o. m. c. à l'église anglicane Saint John's Norway à Toronto pendant 35 ans.