John James (Jim) Grant

John James (Jim) Grant, brigadier‑général (à la retraite), C.M., C.M.M., C.D., comptable, soldat, lieutenant‑gouverneur de la Nouvelle‑Écosse de 2012 à 2017, (né le 17 janvier 1936 à New Glasgow, en Nouvelle‑Écosse). John Grant a été le 32e lieutenant‑gouverneur de la Nouvelle‑Écosse.



John Grant, lieutenant-gouverneur

Jeunesse et formation

John James Grant est le fils de feu George Grant, ancien maire de New Glasgow. Il étudie à l’Université Mount Allison, où il obtient, en 1956, un baccalauréat en commerce, en comptabilité et en économie. En 1967, il devient comptable industriel dûment accrédité.

Carrière militaire

En 1951, John Grant intègre les Pictou Highlanders Pipes and Drums. En 1953, il est muté au contingent de l’Université Mount Allison, Corps‑école d’officiers canadiens. Deux ans plus tard, en 1955, il est nommé sous‑lieutenant. Il sert, dans le cadre de la troisième phase du Corps‑école d’officiers canadiens, au sein du Groupe‑brigade d’infanterie canadienne, en Allemagne. En 1957, il est muté au 1er Bataillon, Nova Scotia Highlanders, où il devient commandant (1970‑1972).

Entre 1972 et 1974, John Grant est officier supérieur d’état‑major, opérations et formation, au quartier général du Secteur de l’Atlantique de la Milice. En 1977, il est nommé commandant adjoint du Secteur de l’Atlantique de la Milice. En 1980, il obtient le grade de brigadier‑général et est promu commandant du Secteur de l’Atlantique de la Milice.

En 1984, il est nommé conseiller principal de la Réserve auprès du commandant de la Force mobile (FMC). De 1985 à 1987, il occupe le poste de chef d’état‑major – Réserves pour l’armée (FMC) et de conseiller de la Réserve au Quartier général de la Défense nationale. En 1987, il est nommé officier des projets spéciaux auprès du Conseil du chef des Réserves au Quartier général de la Défense nationale. Il prend sa retraite de la Milice, Forces armées canadiennes, en 1989.

En 1996, John Grant est nommé lieutenant‑colonel honoraire du 1er Bataillon des Nova Scotia Highlanders. En 2004, il devient colonel honoraire des 1er et 2bataillons des Nova Scotia Highlanders. Il sert pendant 12 ans au sein du Conseil national des colonels honoraires.

En 1986, John Grant est nommé gouverneur de la Division de la Nouvelle‑Écosse du Corps canadien des commissionnaires. Il siège, pendant 25 ans, jusqu’en janvier 2011, à son Conseil d’administration national en tant que membre du conseil exécutif national.

Distinctions et récompenses

John Grant est intronisé à l’Ordre du Mérite militaire (O.M.M.), en tant qu’Officier, en 1979, et en tant que Commandeur, en 1988 (C.M.M.) En 2000, il reçoit la Décoration des Forces canadiennes (C.D.), à trois agrafes. En 2019, il est nommé à l’Ordre du Canada.

Carrière dans les affaires

Pendant plusieurs années, John Grant exploite la quincaillerie J.J. Grant Ltd., à New Glasgow, en Nouvelle‑Écosse, dont il est propriétaire. Ultérieurement, il travaille comme comptable pour la Hector Building Supplies/Century Construction Ltd.

Lieutenant‑gouverneur de la Nouvelle‑Écosse

Le 12 avril 2012, John James Grant est nommé lieutenant‑gouverneur de la Nouvelle‑Écosse, succédant ainsi à Mayann Francis. En 2017, Arthur J. LeBlanc prend sa suite à ce poste.