Hamamélis

On peut aussi confondre l'hamamélis avec le noisetier, car ses feuilles ont la même forme que celles des véritables noisetiers (genre Corylus de la famille du bouleau).

Hamamélis
Fleurs et fruits de l'hamamélis (oeuvre de Claire Tremblay).

Hamamélis

L'hamamélis est le nom commun d'une famille (Hamamelidacées) d'arbres et d'arbustes qui désigne particulièrement les représentants du genre Hamamelis. On trouve quatre espèces d'hamamélis en Asie de l'Est et deux sont indigènes de l'Amérique du Nord. L'hamamélis de Virginie (H. virginiana), un arbuste à floraison automnale, originaire du Canada, pousse dans les bois au Québec, en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick et en Ontario. La plante atteint 5 m, et les fleurs à quatre pétales longs et minces sont d'un jaune éclatant. L'hamamélis velouté (H. mollis), introduit de Chine dans les années 1890, est une plante ornamentale populaire dans les régions du Canada qui ont un climat doux.

On peut aussi confondre l'hamamélis avec le noisetier, car ses feuilles ont la même forme que celles des véritables noisetiers (genre Corylus de la famille du bouleau). Le nom vernaculaire anglais « witch hazel » provient peut-être de l'utilisation des branches d'hamamélis pour repérer les cours d'eau souterrains, quoi que les branches du noisetier, et non celles de l'hamamélis, étaient traditionnellement associées aux sorcières.

Usages médicinaux
De l'extrait d'écorce et de feuille de l'hamamélis de Virginie (H. Virginiana) était un remède courant chez les autochtones et a été introduit en Europe, en 1736. Il était utilisé pour soigner l'inflammation et les contusions, pour le traitement des hémorroïdes, des congestions et des tumeurs. Ses propriétés apaisantes et astringentes sont encore appréciées pour des applications externes.


En savoir plus