Devon

L'Edmonton District Planning Commission et la Société canadienne d'hypothèques et de logement planifient la nouvelle ville selon les principes d'urbanisme modernes.

Devon, ville de l'Alb.; pop. 6256 (recens. 2006), 4969 (recens. 2001); const. en tant que village en 1949, puis en tant que ville en 1950. Devon est située à environ 30 km au sud-ouest d'Edmonton, sur les hauteurs surplombant la rivière Saskatchewan-Nord. En 1947, il n'y a que des champs de céréales à Devon, mais, à la suite de la découverte de pétrole au puits Leduc no 1, la société Imperial Oil fonde la ville au milieu du gisement Leduc afin de desservir les champs pétroliers environnants.

L'Edmonton District Planning Commission et la Société canadienne d'hypothèques et de logement planifient la nouvelle ville selon les principes d'urbanisme modernes. On la qualifie de « ville modèle du Canada », puisque c'est la première municipalité canadienne soumise à l'approbation d'une commission régionale d'urbanisme. Elle connaît une expansion extrêmement rapide, mais, grâce à une planification contrôlée, son développement s'effectue de manière ordonnée.

Son économie dépend toujours de l'industrie pétrolière et gazière; toutefois, l'implantation du Centre de recherche sur le charbon contribue à la diversifier. Devon est le seul comté urbain de l'Alberta. Le conseil municipal administre à la fois la municipalité et la commission scolaire. De nombreux habitants de Devon vont travailler à Edmonton, qui se trouve à courte distance.