Capek, John

John Capek. Compositeur, arrangeur, claviériste, producteur (Prague, Tchécoslovaquie, 26 novembre 1946). Diplôme en génie chimique (Royal Melbourne Institute of Technology), 1971. Son père, pianiste de concert, et sa mère ont survécu à Auschwitz.

Capek, John

John Capek. Compositeur, arrangeur, claviériste, producteur (Prague, Tchécoslovaquie, 26 novembre 1946). Diplôme en génie chimique (Royal Melbourne Institute of Technology), 1971. Son père, pianiste de concert, et sa mère ont survécu à Auschwitz. Ils s'installent avec John Capek, qui a alors trois ans, à Melbourne, en Australie. L'enfant étudie très tôt le piano et, adolescent, influencé par Little Richard, Ray Charles et Chuck Berry, il joue dans des groupes de rock de la région. En 1970, il cofonde The Carson County Band qui, sous le nom de Carson, devient l'un des groupes de blues les plus populaires d'Australie. Capek le quitte en 1971 pour enseigner et jouer dans les groupes King Harvest, Flite et Hanagan. Il immigre au Canada en 1973.

À Toronto, Capek joue du clavier et arrange des chansons pour des musiciens pop, dont Marc Jordan, Ian Thomas, Dan Hill et Dianne Brooks. Il produit des enregistrements pour Hill, Ken Tobias, The Good Brothers, Downchild et Amy Sky. Il écrit et compose avec Jordan, et s'installe à Los Angeles en 1979. Ses chansons sont interprétées par Rod Stewart, Joe Cocker, Diana Ross, Manhattan Transfer et bien d'autres. En tant que claviériste, il effectue beaucoup d'enregistrements avec Humberto Gatica et John Boylan. En 1991, sous le nom de John Capek & The Family of Man, il sort son premier enregistrement, Indaba (Mesa Blue Moon).

Il retourne à Toronto en 1995 et continue d'écrire de la musique pour, notamment, Stewart, Cher, Amanda Marshall et Bonnie Raitt. En 2002, il produit le groupe du Royaume-Uni The Alice Band.

Engagements

Il est directeur de l'Association des auteurs-compositeurs canadiens et du Panthéon des auteurs-compositeurs canadiens et, en tant que professeur, participe à la création du programme de composition de chansons du Conservatoire royal de musique en 2005.

Auteur-compositeur

Auteur-compositeur pop extrêmement prolifique, Capek se démarque grâce à son utilisation d'harmonies complexes plus souvent associées à Tin Pan Alley qu'à la fin du 20e siècle. Capek écrit plus de 1500 chansons. Sa chanson la plus populaire est « Rhythm of My Heart » (paroles de Jordan), qui est sur l'album multi-platine Vagabond Heart (1991) de Rod Stewart. Les autres succès importants de Capek comprennent « Take Me Home », enregistrée par Cocker sur Have A Little Faith (1994) et présentée dans le film Blown Away (1994), « Promises », sur Amanda Marshall (1996) et « Love So High », sur Living Proof (2002) de Cher. Ses chansons sont aussi enregistrées par des artistes de la République tchèque, dont Karel Gott et Helena Vondrackova et entendues dans des films comme Cocktail (1988, v.f. Cocktail), The Silencer (1992; v.f. The Silencer) et The Perfect Storm (2000, v.f. La Tempête).

Bibliographie

LANTHIER, Nancy. « It's a life », Canadian Composer (hiver 1993).

GLADSTONE, Bill. « Former Torontonian scores many hits », Canadian Jewish News (5 nov. 1998).

« After writing 1,500 songs, John Capek is about to have one more hit », Canadian Press Newswire (28 févr. 2001).


Lecture supplémentaire

  • Lanthier, Nancy. "It's a life," Canadian Composer, winter 1993

    Gladstone, Bill. "Former Torontonian scores many hits," Canadian Jewish News, 5 Nov 1998

    "After writing 1,500 songs, John Capek is about to have one more hit," Canadian Press Newswire, 28 Feb 2001