Anderson, Valdine

La carrière d'opéra de Valdine Anderson prend son essor en 1995 lorsqu'elle fait ses débuts en Europe au Cheltenham Festival, dans le rôle de la domestique pour la création de Powder her Face de Thomas Adès.

Anderson, Valdine

Anderson, Valdine

 Valdine Anderson. Soprano, professeure (Winnipeg, 4 juillet 1960). B. Mus. (Manitoba) 1987, diplôme d'opéra (Toronto) 1990. Valdine Anderson étudie à Winnipeg avec Dorothy Lawson; à Toronto, avec Mary Morrison; à Londres, avec Jane Manning; et à Baltimore, avec Phyllis Bryn-Julson.

La carrière d'opéra de Valdine Anderson prend son essor en 1995 lorsqu'elle fait ses débuts en Europe au Cheltenham Festival, dans le rôle de la domestique pour la création de Powder her Face de Thomas Adès. Le rôle, qu'elle reprend au Théâtre Almeida de Londres (1995), à Nantes (2000-2001) et dans une version concert avec le London Symphony Orchestra (2006), confirme sa réputation comme l'une des interprètes d'opéra contemporain les plus éminentes. Sa collaboration avec Adès se poursuit fructueusement, entre autres avec l'enregistrement Life Story, en 1997. L'enregistrement, capté à l'occasion du spectacle au Théâtre Almeida, lui vaut une nomination aux Grammy Awards, en 1999.

Elle participe à la création de Dr. Ox's Experiment avec l'English National Opera (1998), chante pour la version concert de What Next?, d'Elliot Carter, aux Pays-Bas (2000), en Angleterre (2000) et en Belgique (2002), et interprète le rôle-titre dans Susannah, de Carlisle Floyd, avec le Calgary Opera (2001). Au Canada, elle se produit avec l'Edmonton Opera, le Manitoba Opera, la Canadian Opera Company et le Vancouver Opera.

Anderson chante souvent comme soliste avec des ensembles. Par exemple, avec l'Ensemble InterContemporain, sous la direction de Pierre Boulez, en 1998 et en 2000, en tournée, à l'occasion du 75e anniversaire de Boulez; avec le BBC Scottish Symphony Orchestra dans Pli selon pli, de Boulez (1999); avec le BBC Symphony Orchestra dans la Symphonie no 3, de Nielsen (1999); avec la Boston Symphony dans Le Château de l'âme, de Kaijo Saariaho (2000); avec le London Sinfonietta dans Higglety Pigglety Pop!, d'Oliver Knussen (2002); avec le London Symphony (2002-2003) et avec l'Orchestre philharmonique de Berlin à l'occasion de sa tournée aux États-Unis, en 2003, sous la direction de Sir Simon Rattle.

Elle interprète de nombreuses œuvres canadiennes, dont From the Book of Job (2006) et Sepulcher of Life (2007), de Christos Hatzis, avec l'Orchestre symphonique de Winnipeg, et elle participe à la création d'œuvres telles que La nymphe du Ladon, de Serge Arcuri (1993), et Spirit Song, de Harry Freedman (1993, enr. 2000). Vladine Anderson chante avec l'Orchestre symphonique d'Edmonton, l'Orchestre symphonique de Vancouver, l'Orchestre national de France, le Chicago Symphony Orchestra et le Hilliard Ensemble. Elle entreprend une tournée en Europe avec le Gavin Bryars Ensemble et l'Orchestre des Champs-Élysées, travaille avec des compositeurs tels que George Benjamin, Sir Harrison Birtwistle, Peter Maxwell-Davies, Michael Torke, Gérard Grisey, et avec des chefs d'orchestre tels que Daniel Barenboim, Edo de Waart et David Zinman.

La voix de Valdine Anderson, particulièrement appréciée dans les milieux de la musique baroque et contemporaine, est souvent qualifiée de franche et claire. Ces qualités en amènent plusieurs à la comparer à la célèbre soprano américaine Dawn Upshaw. D'ailleurs, Anderson l'a remplacée à plusieurs reprises pour des concerts. Loin de n'être qu'une voix assimilable à une autre, Anderson sait prendre possession du texte qu'elle chante et donne l'impression de le vivre. Faisant référence à Wolf-Lieder, de Brett Dean, Hilary Linch, du Times de Londres, écrit : « [elle] a intériorisé cette écriture vocale pleine de défis de façon si entière que, même à l'occasion de la première représentation, elle l'a rendue profondément touchante... » (17 janvier 2007).

Anderson donne ses premiers cours de chants en 2004 à l'Université du Manitoba.

Discographie

Lutoslawski : Symphony Nº 3 / Chantefleurs et Chantefables : Valdine Anderson soprano, Tadaaki Otaka chef d'orchestre, BBC National Orchestra of Wales; 1996; BIS BIS-CD-743.

Powder Her Face : Valdine Anderson soprano, Jill Gomez soprano, Niall Morris ténor, Roger Bryson basse, Thomas Adès chef d'orchestre, Almeida Ensemble; 1999; EMI CDS5566492.

Meditation : Valdine Anderson soprano, Russell Braun baryton, James Campbell clarinette, Simon Streatfeild chef d'orchestre, Manitoba Chamber Orchestra; 2000; CBC SMCD 5204.

Book of Proverbs : Valdine Anderson soprano, Kurt Ollmann, Catherine Bott, Argo Band, Michael Torke chef d'orchestre, Edo de Waart chef d'orchestre, Netherlands Radio Philharmonic Orchestra; 2000; Universal Music Group.

Spirit Song Vocal Music of Harry Freedman : Valdine Anderson soprano et al.; 2000; Centrediscs CMCCD 6700.

Michael Torke : Two : Valdine Anderson soprano, Edo de Waart chef d'orchestre, Netherlands Radio Philharmonic Orchestra et al.; 2003; Ecstatic Records.

Job : Valdine Anderson soprano, Linda Maguire mezzo-soprano, Kevin McMillan baryton, Sir Peter Maxwell Davies chef d'orchestre, Orchestre de Radio-Canada à Vancouver; 15162 Collins Classics.

What Next? : Valdine Anderson soprano, Sarah Leonard soprano, Hilary Summers contralto, Emanuel Hoogeveen alto garçon, William Joyner ténor, Dean Elzinga baryton, Peter Eötvös chef d'orchestre, Netherlands Radio Chamber Orchestra; 2001; EMI 1817.

The Cadman Requiem : Valdine Anderson soprano, The Hilliard Ensemble, Fretwork; 1998; Phillips.

Harry Somers : Songs From the Heart of Somers : Valdine Anderson soprano, Jean Stilwell mezzo-soprano, Ben Heppner ténor, John Hess piano; 2001; Centrediscs CMCCD 7001.