Whittaker, Herbert William

Herbert William Whittaker, critique, décorateur, metteur en scène et auteur (Montréal, 20 septembre 1910 - 9 septembre 2006). Whittaker étudie la conception de décors de théâtre à l'École des Beaux Arts de Montréal.

Whittaker, Herbert William

Herbert William Whittaker, critique, décorateur, metteur en scène et auteur (Montréal, 20 septembre 1910 - 9 septembre 2006). Whittaker étudie la conception de décors de théâtre à l'École des Beaux Arts de Montréal. Influencé par ses parents et impressionné par les compagnies de théâtre britanniques itinérantes, Whittaker est déjà décorateur de théâtre en 1933 pour le Théâtre de répertoire de Montréal, Everyman Players, le Negro Theatre Guild , la Société Shakespeare de Montréal, le Lakeshore Summer Theatre et le 16-30 Club. En 1949, il déménage à Toronto où il travaille avec le Jupiter Theatre et le CREST THEATRE et, en 1961, il conçoit les décors du Roi Lear jouée par les Canadian Players, une version inspirée des Inuits mettant en vedette William HUTT dans le rôle de Lear. Il est également réputé à Toronto comme metteur en scène, surtout pour des productions théâtrales de l'U. de Toronto.

Malgré son engagement dans la création théâtrale, Whittaker contribue surtout à la culture canadienne en tant que critique de théâtre. De 1935 à 1949, il est critique dans les domaines de la danse, du cinéma et du théâtre pour la Gazette de Montréal, avant de déménager à Toronto où il devient critique de théâtre pour le GLOBE AND MAIL. Jusqu'à sa retraite en 1975, Whittaker fait la chronique du théâtre canadien au moment où celui-ci quitte l'amateurisme du LITTLE THEATER et du FESTIVAL NATIONAL D'ART DRAMATIQUE, et devient un théâtre moderne qui émerge dans les années suivant le Centenaire du Canada en 1967, grâce à l'ascension du THÉÂTRE DE STRATFORD et du CONSEIL DU CANADA dans les années 1950.

Les critiques de Whittaker témoignent de son désir d'encourager et de promouvoir le théâtre canadien, contrairement à celles de son contemporain, Nathan COHEN du Toronto Star, dont l'approche est plus dure et plus analytique. Le plaidoyer de Whittaker en faveur du théâtre canadien a aidé à former le théâtre d'aujourd'hui.

Whittaker a siégé au conseil exécutif du Festival national d'art dramatique (1957-1968), du CENTRE NATIONAL DES ARTS (1976-1982), du Festival de Stratford, du SHAW FESTIVAL, et il est cofondateur de la Canadian Theatre Critics Association (1985). Il s'est vu décerner l' ORDRE DU CANADA (1976) et des diplômes honorifiques de l'U. York (1971) et de l'U. McGill (1991) pour l'ensemble de ses contributions. Chaque année, la Canadian Theatre Critics Association décerne le Herbert Whittaker Drama Bench en son honneur. Il continue à donner des conférences et à publier sur le théâtre. Son ouvrage le plus récent, Setting the stage : Montreal Theatre, 1920-1949, a été publié en 1999.


Lecture supplémentaire

  • Ronald Bryden and Boyd Neil, eds, Whittaker's Theatre: A Critic Looks at Stages in Canada and Thereabouts, 1949-1975 (1985); Jennifer Harvie and Richard Paul Knowles, "Herbert Whittaker at the Montreal Gazette and the Globe and Mail," in Anton Wagner, ed, Establishing Our Boundaries (1999), 215-233; Jonathan Rittenhouse, "Herbert Whittaker: A Theatre Life," Theatre History in Canada 3:1 (Spring 1982), 51-78.