Vancouver Women's Musical Society

Vancouver Women's Musical Society (autrefois le Vancouver Woman's Musical Club). Fondé 1905 par Mmes B.T. Rogers, J.J. Banfield et C.M. Beecher (première présidente, 1905-07) et d'autres, ce club fut incorporé en 1916 sous la gouverne d'Esther Beecher Weld et de Mme Walter Coulthard.

Vancouver Women's Musical Society

Vancouver Women's Musical Society (autrefois le Vancouver Woman's Musical Club). Fondé 1905 par Mmes B.T. Rogers, J.J. Banfield et C.M. Beecher (première présidente, 1905-07) et d'autres, ce club fut incorporé en 1916 sous la gouverne d'Esther Beecher Weld et de Mme Walter Coulthard. L'adhésion varia entre 100 et 600 membres. L'objectif avoué du VWMC a été le développement de la musique dans la vie culturelle, sociale et éducative de Vancouver et de la Colombie-Britannique. En 1919, le club participa à la campagne organisée en vue d'introduire l'étude de la musique dans les écoles de Vancouver et il appuya la formation (1919) et la renaissance (1930) de l'Orchestre symphonique de Vancouver.

En l'absence d'impresarios professionnels à Vancouver, le club présenta au début des artistes célèbres comme Paderewski en 1908 et, par la suite, des personnalités telles que Clara Butt, Mischa Elman, Amelita Galli-Curci, Josef Hofmann, Liza Lehmann, Benno Moiseiwitsch, William Primrose, Serge Rachmaninov, Ernestine Schumann-Heink, Luisa Tetrazzini et Eugène Ysaÿe. En 1910, il parraina trois concerts de l'OS de New York dirigé par Walter Damrosch. Dès ses premières années la société présenta aussi des artistes canadiens, dont Barbara Custance, Judith Forst, Kathleen Parlow, Ross Pratt, le Quatuor à cordes Hart House, et Robert Silverman. Avec l'avènement d'impresarios locaux, la société se consacra de plus en plus à l'un de ses rôles les plus importants, l'encouragement aux jeunes interprètes.

Au cours des ans, ses concerts ont eu lieu à la Vancouver Opera House du CP, à l'Oak Room de l'hôtel Vancouver, à la Vancouver Art Gallery et ailleurs. En 1976, la société commença à présenter ses principaux concerts au Koerner Recital Hall de la Vancouver.Academy of Music. Au cours de la saison 1979-80, elle déménagea à la cathédrale Christ Church, puis à l'automne 1980 déménagea à nouveau à l'Unitarian Church sur la 49e avenue ouest. Elle a aussi donné des concerts gratuits dans des hôpitaux, maisons de convalescence et autres établissements du genre. Une bourse annuelle, établie en 1913, a favorisé les carrières de Mary Anne Barcelona, Donald Bell, Jean Coulthard, Barbara Custance, Lea Foli, Ben Heppner, Desmond Hoebig, Gwen Hoebig, Pearl Kerr, Don McManus, Arthur Polson, Robert Rogers et Bernard Turgeon. En plus de recevoir des prix en argent, les lauréats sont traditionnellement présentés en récital par la société. En 1976, on a créé un fonds commémoratif en fiducie pour dispenser des bourses aux étudiants en musique canadiens. Né presque avec la ville de Vancouver, le VWMC peut se réclamer d'une place de choix constante dans le développement musical de la ville. Les archives de la société, rassemblées par Mme G. Inglis (prés., 1972-74), furent déposées aux archives de la ville de Vancouver en 1975, qui continueront de recevoir les archives et documents de la société de façon continuelle. En 1986, la société célébra son 80e anniversaire lors d'un concert gala où parurent Mary Anne Barcelona (soprano), Cary Chow (piano), John Friesen (violoncelle), Joanne Opgenorth (violon), Robert Rogers (piano) avec Harold Brown (piano) et Elaine Dobek (piano).