Tremblant, parc de récréation du mont

Histoire naturelle Le parc regroupe les très anciennes roches ignées du BOUCLIER canadien et, dans le Sud, les roches sédimentaires plus récentes des BASSES TERRES DU SAINT-LAURENT, toutes façonnées par les glaciers.


Tremblant, parc de récréation du mont

 Le parc de récréation du mont Tremblant est le premier PARC PROVINCIAL du Québec. Il est créé en 1895, possède une superficie de 1490 km2 et est situé dans les HAUTES TERRES LAURENTIENNES, à environ 140 km au nord-ouest de Montréal.

Histoire naturelle
 Le parc regroupe les très anciennes roches ignées du BOUCLIER canadien et, dans le Sud, les roches sédimentaires plus récentes des BASSES TERRES DU SAINT-LAURENT, toutes façonnées par les glaciers. Les deux régions bien connues sont le massif méridional dont le sommet est le mont TREMBLANT (968 m), et la région des Grands Lacs, dans le Nord, dont l'altitude moyenne est de 500 m. Le parc regroupe un important réseau hydrographique de plus de 400 lacs, 7 rivières, des chutes d'eau et les bassins versants des rivières Saint-Maurice, des Outaouais et L'Assomption.

La riche végétation, qui varie selon l'altitude, se compose d'érables, de bouleaux et de conifères. Parmi les nombreuses espèces animales, on compte l'orignal, l'ours, le renard, le lièvre, le castor, de nombreux batraciens, 193 espèces d'oiseaux et 36 espèces de poissons (notamment la truite).

Installations et services
Exploitée d'abord pour son bois, la région devient plus tard un lieu très fréquenté pour les loisirs d'été et d'hiver. En 1981, le parc est réaménagé en 4 zones accessibles par l'autoroute, et en 3 zones de conservation de la nature, sans routes. Le mont Tremblant est réputé pour sa station de ski.


Liens externes