Tenant League

Tenant League est le nom courant de la Tenant Union of Prince Edward Island, un mouvement agraire militant fondé le 19 mai 1864 à Charlottetown (Î.-P.-É.).

Tenant League

Tenant League est le nom courant de la Tenant Union of Prince Edward Island, un mouvement agraire militant fondé le 19 mai 1864 à Charlottetown (Î.-P.-É.). Cette organisation s'oppose au paiement du fermage par les cultivateurs à bail et veut obliger les propriétaires fonciers à vendre leurs terres aux cultivateurs qui les exploitent (voir TERRES DE L'ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD). Les membres qui sont tenus de payer le fermage promettent de ne plus le payer et tous les autres membres ont le devoir de soutenir les cultivateurs qui refusent de le payer, même s'ils défient ouvertement les agents de la force publique. Alertées par le son des cornets, des foules de membres et de sympathisants (pouvant atteindre 200 personnes) encerclent et harcèlent le shérif et ses adjoints, si bien que, au milieu de l'année 1865, les autorités constatent que les moyens ordinaires ne suffisent plus pour faire appliquer les lois qui lient propriétaires et locataires, surtout dans le comté de Queens. Le gouvernement conservateur de James Colledge POPE fait venir des troupes d'Halifax en août et les envoie aider le shérif à l'automne pendant deux longues tournées dans les campagnes. L'organisation de cultivateurs semble s'effondrer sous la pression. Au milieu de l'année 1866, elle est apparemment disparue. Toutefois, l'appui à la cause que défendait la Tenant Union demeure vivace et plusieurs libéraux ouvertement favorables au mouvement sont élus à l'Assemblée législative en 1866 et en 1867. Les troubles de 1865 marquent un point tournant dans l'affaiblissement du système d'occupation des terres par tenure à bail à l'Île-du-Prince-Édouard et l'envoi de troupes contre les cultivateurs contribue grandement à la défaite du gouvernement conservateur le 26 février 1867.