Schabas, Ezra

Ezra Schabas. Administrateur, professeur, clarinettiste, auteur (New York, 24 avril 1924, naturalisé canadien 1967). Artist Diploma (Juilliard) 1943, B.Sc. (ibid.) 1947, M.A. (Columbia) 1948.

Schabas, Ezra

Ezra Schabas. Administrateur, professeur, clarinettiste, auteur (New York, 24 avril 1924, naturalisé canadien 1967). Artist Diploma (Juilliard) 1943, B.Sc. (ibid.) 1947, M.A. (Columbia) 1948. Il étudia à la Juilliard School avec Arthur Christmann (clarinette), Hans Letz (musique de chambre) et Rose Marie Grentzer (éducation musicale) et, durant son service en France avec les forces amér. pendant la Deuxième Guerre mondiale, au Cons. de Nancy. En 1949, il retourna en France pour étudier au Cons. amér. de Fontainebleau. Il fréquenta également l'Université Columbia (1946-48, 1951) et l'ESM (1950), et travailla en privé à New York avec David Weber et à Paris avec Gaston Hamelin. Après avoir été professeur à New York, au Massachusetts et en Ohio, il se joignit en 1952 à la faculté de musique de lUniversité de Toronto comme prof. de clarinette (jusqu'en 1978) et fut dir. du bureau de concerts et de placement du RCMT (1952-60). Brian Barley, Paul Grice, Howard Knopf, Timothy Maloney, Peter Smith et Patricia Wait furent parmi ses élèves. En 1968, il devint dir. des départements d'interprétation et d'opéra à l'université. La même année, en collaboration avec le POCA (CAO), il mit sur pied l'atelier pour étudiants en direction de l'Université de Toronto. Il fut organisateur et prés. de la première « Teaching Opera Conference » du Canada, parrainée en 1976 par le dépt d'opéra de l'université. Il assuma les fonctions de principal du RCMT (1978-83) où il fonda et dirigea le programme de formation orchestrale. Financé par Emploi et Immigration Canada, ce programme vise à aider les jeunes instrumentistes canadiens à trouver du travail au sein des orchestres du pays. Schabas créa aussi l'Assn des conservatoires et collèges de musique, dont il fut le premier prés. (1980-84). Ayant regagné la faculté de musique en 1983, il se retira de l'Université de Toronto l'année suivante - en 1985, on le nomma professeur émérite. Il mit sur pied et dirigea le Musical Performance and Communication Program, destiné aux musiciens professionnels, qui se déroula à l'Université de Toronto de 1986 à 1990 avec l'appui d'Emploi et Immigration Canada, du CAO et de l'AOC.

Schabas a été clarinettiste à la pige dans des orchestres de la SRC jusqu'en 1960, a joué comme invité avec le Quatuor à cordes Paganini et le Quatuor à cordes Parlow, a été membre du Quintette à vent de Toronto (1956-60) et administrateur responsable de la musique au Festival de Stratford (1958-61). Il a aussi dirigé les ensembles de la SRC et d'autres formés d'étudiants, a oeuvré comme instructeur (1960-62), responsable des auditions (1960-62, 1965) et responsable des affaires pédagogiques (1960-62, 1964, 1965) pour l'ONJ, et il a été instructeur des instruments à vent à l'OMJM (1975).

Les connaissances pratiques de Schabas en matière d'éducation musicale et d'administration ainsi que son expérience comme organisateur le placent parmi les consultants et administrateurs respectés. Ses opinions éclairées et franches ont fait de lui un chargé de cours invité et un collaborateur très recherché pour des discussions en table ronde et sollicité par de nombreux périodiques. Il a été le premier prés. de l'AOC (1972-74). Il a donné des conférences au Canada, aux États-Unis, en Amérique du Sud et en Europe pour des organismes comme l'American Symphony Orchestra League (1984), les Sociétés savantes du Canada (1968, 1982, 1988) et la Newberry Library de Chicago (1988). Schabas fut aussi rédacteur en chef de TheCanadian Music Educator (1962-63) et correspondant canadien du Musical Courier (1954-62). Il a collaboré à des périodiques comme Opera Canada, The Recorder, Performing Arts in Canada, The Globe and Mail et LeCompositeur canadien, et a écrit des articles pour The New Grove Dictionary, The New Grove Dictionary of American Music et l' EMC. Il passa des années à étudier l'oeuvre du pionnier que fut Theodore Thomas (organisateur et chef d'orchestre amér.). De 1966 à 1988, Schabas produisit six rapports sur différents aspects de la musique canadienne, pour le CAO (Ontario Community Orchestras, Toronto 1966; Choral Music in Ontario, Toronto 1970 - en collaboration avec Keith Bissell), la COC, le Ballet national du Canada, le CAO, le TS et la SRC (Toronto's New Orchestra, Toronto 1976), le CAC (A New Orchestra for New Brunswick, rédigé en 1983 avec Simon Streatfeild), une école de musique (The University Settlement Music School, 1986) et l'Université du Nouveau-Brunswick (Music at the University of New Brunswick, 1988).


Lecture supplémentaire

  • Moorsom, Val. 'Close connections,' TS News, vol 3, 1978-9