Ronning, Chester Alvin

Chester Alvin Ronning, diplomate (Fancheng [Xiangfan], Chine, 13 déc. 1894 -- Camrose, Alb., 31 déc. 1984). Il grandit en Chine ainsi que dans le Nord de l'Alberta et devient membre du Royal Flying Corps (1918), mais après avoir terminé ses études à l'U. de l'Alberta et l'U.

Ronning, Chester Alvin

Chester Alvin Ronning, diplomate (Fancheng [Xiangfan], Chine, 13 déc. 1894 -- Camrose, Alb., 31 déc. 1984). Il grandit en Chine ainsi que dans le Nord de l'Alberta et devient membre du Royal Flying Corps (1918), mais après avoir terminé ses études à l'U. de l'Alberta et l'U. du Minnesota, il retourne en Chine à titre d'enseignant (1922-1927) jusqu'à ce qu'il soit nommé directeur du Camrose Lutheran College. Pendant son emploi en tant que directeur (1927-1942), il est député provincial (1932) du gouvernement des FERMIERS UNIS DE L'ALBERTA et joue un rôle actif au sein de la FÉDÉRATION DU COMMONWEALTH COOPÉRATIF. Après avoir dirigé une unité de renseignement de l'Aviation royale du Canada (1942-1945), Ronning entre au ministère des Affaires extérieures, servant en Chine (1945-1951), à Ottawa (1951-1954), en tant qu'ambassadeur en Norvège (1954-1957), à titre de haut-commissaire en Inde (1957-1964), et aussi en tant que membre de la conférence sur la Corée à Genève (1954) et sur le Laos (1961-1962). Il est chargé de missions spéciales à Hanoï (1965 et 1966) servant de médiateur durant la guerre du Viêt-nam. Ronning est un défenseur infatigable de la reconnaissance de la République populaire de Chine et de son admission aux NATIONS UNIES. Sa connaissance de la Chine et son amitié avec des dirigeants asiatiques tels que Zhou Enlai font de lui un médiateur irremplaçable.