Peter Emberley

« Peter Emberley ». Chanson racontant l'histoire d'un jeune homme de l'Île-du-Prince-Édouard qui fut blessé mortellement dans les chantiers de Miramichi quand une bille roula sur lui.

Peter Emberley

« Peter Emberley ». Chanson racontant l'histoire d'un jeune homme de l'Île-du-Prince-Édouard qui fut blessé mortellement dans les chantiers de Miramichi quand une bille roula sur lui. John Calhoun, un ami de la victime, écrivit les couplets (1881) et un chanteur local, Abraham Munn, les mit en musique sur un vieil air traditionnel irlandais. La chanson est l'air favori des bûcherons du Nouveau-Brunswick; elle fut également chantée tout le long de la Côte est du Canada et dans les camps de bûcherons de l'Ontario. La mélodie sert de thème au second mouvement de la suite Miramichi Ballad de Kelsey Jones. La chanson a été publiée dans le recueil d'Edith Fowke The Penguin Book of Canadian Folk Songs et enregistrée par Tom Kines pour Chansons folkloriques du Canada : Collection du Centenaire (9-RCA et RCI CS-100, 5-ACM 39-CD) et Charlie MacKinnon (Boot BTM-2006). Les paroles de la variante « Peter Amberlay » paraissent dans le recueil de W. Roy Mackenzie Ballads and Sea Songs from Nova Scotia (Cambridge, Mass. 1928). Un « Peter Rambelay », sur un air différent, se trouve dans Songs and Ballads from Nova Scotia de Helen Creighton, et a été enregistré par Wade Hemsworth (Folk. FW-6821) et Alan Mills (RCI 21).


Lecture supplémentaire

  • Manny, Louise. 'The ballad of Peter Amberley,' Atlantic Advocate, vol 53, Jul 1963