Mémoires de Montparnasse

Mémoires de Montparnasse est l'autobiographie de John Glassco (Toronto, New York, 1970).

Mémoires de Montparnasse est l'autobiographie de John Glassco (Toronto, New York, 1970). Issu de la bourgeoisie montréalaise où, intellectuellement, il se sent vite étouffé, Glassco tourne le dos résolument à un avenir prometteur dans ce milieu d'élite. Étudiant à l'université McGill en quête d'un milieu stimulant, Glassco, alors âgé de 17 ans, arrive dans les années 20 à Paris où il s'identifie très vite à l'avant-garde littéraire expatriée. Se déclarant ouvertement hédoniste, « plongé dans la cupidité, l'indolence et la sensualité », il se résout à consigner ses expériences nourries essentiellement de soirées interminables hautes en couleur et d'aventures audacieuses. Racontées avec force détails, les impressions de ses rencontres avec Morley Callaghan, Gertrude Stein, Ernest Hemingway, James Joyce et Kay Boyle lèvent le voile sur une époque fascinante bien qu'à jamais révolue. Si le premier chapitre est écrit au lendemain des événements eux-mêmes, l'essentiel des Mémoires se constitue de souvenirs vivaces, ceux d'un Glassco plus âgé et plus sage ou d'un artiste qui reconnaît avec nostalgie la fin de sa jeunesse.


En savoir plus // John Glassco