A Red Carpet for the Sun

A Red Carpet for the Sun, publié en 1958, marque le début d'une longue relation entre Irving Layton et McClelland and Steward. En outre, c'est le seul livre de Layton qui remporte le prix du Gouverneur général.

Layton, Irving
La satire de Layton est généralement dirigée contre la médiocrité de la bourgeoisie (photo de Lawrence Eddy).

A Red Carpet for the Sun, publié en 1958, marque le début d'une longue relation entre Irving Layton et McClelland and Steward. En outre, c'est le seul livre de Layton qui remporte le prix du Gouverneur général. Avec des poèmes choisis dans 12 recueils antérieurs, cet ouvrage contient les meilleures oeuvres, non seulement des premières années de Layton, mais de toute sa carrière : « The Birth of Tragedy », « The Cold Green Element » et « Berry Picking ». On y trouve aussi un avant-propos dans lequel Layton, avec son style énergique habituel, fustige la « grande gueule insupportable » des autres poètes et proclame son propre « sens impeccable du rythme ». Sachant faire preuve de génie, comme d'une parfaite dérision, Layton demeure parmi les poètes canadiens les plus méritoires et les plus exaspérants.


En savoir plus // Irving Layton