Little, Gwenlynn

Gwenlynn (Lois) Little. Soprano (Grand Valley, près Orangeville, Ont., 14 avril 1937). A.R.C.T. piano 1957, A.R.C.T. chant 1957. Ses professeurs au RCMT furent Margaret Miller Brown (piano) et George Lambert (chant).
Gwenlynn (Lois) Little. Soprano (Grand Valley, près Orangeville, Ont., 14 avril 1937). A.R.C.T. piano 1957, A.R.C.T. chant 1957. Ses professeurs au RCMT furent Margaret Miller Brown (piano) et George Lambert (chant).


Little, Gwenlynn

Gwenlynn (Lois) Little. Soprano (Grand Valley, près Orangeville, Ont., 14 avril 1937). A.R.C.T. piano 1957, A.R.C.T. chant 1957. Ses professeurs au RCMT furent Margaret Miller Brown (piano) et George Lambert (chant). Après ses débuts (1962) dans le rôle de Mimi de La Bohème pour une production de tournée par la COC, elle chanta Gilda dans Rigoletto avec la même compagnie (1962), puis tint des premiers rôles de soubrette avec la New England Opera Company de Boris Goldovsky (1963-65). Elle participa à des productions d'oeuvres de Mozart au Festival de Stratford (1965-68) et à l'Opera Guild of Montreal et chanta avec le Vancouver Opera et l'Edmonton Opera. Avec la COC, elle tint aussi les rôles de Sara Riel dans Louis Riel (1968), d'Adèle dans Die Fledermaus (1969, 1975), de Zerlina dans Don Giovanni (1970) et de Concepción dans L'Heure espagnole (1974). Elle s'est fait entendre fréquemment dans des productions de Festival Canada (Festival Ottawa) - Susanna dans Les Noces de Figaro en 1971 et 1972; Zerlina dans Don Giovanni en 1973 et 1974; Echo dans Ariadne auf Naxos en 1977 - et avec le Pittsburgh Opera et le New York City Opera. Avec cette dernière compagnie, elle interpréta de nombreux rôles différents, dont ceux d'Echo, de Manon, de Norina dans L'Elisir d'Amore, de Nanetta dans Falstaff, ainsi que de personnages d'opéras mozartiens. En 1979, elle joua Susanna et Micaëla aux côtés de Victoria de los Angeles qui interprétait la Comtesse et Carmen. En 1982, après deux années de concerts et de récitals dans tous les É.-U., Little revint à Toronto et établit un studio d'enseignement. Parmi ses élèves, on compte Claude Naubert, Donna Bennett et Susan Blythe-Schofield. Elle est juge national pour les festivals Kiwanis.

Outre les rôles habituels de soprano des répertoires italien, français et allemand, Little a interprété une grande variété d'oeuvres lyriques et de concert de compositeurs du XXe siècle, tels Argento, Britten, Menotti et Somers. En 1979, elle créa avec l'OCNA les Chansons de jadis écrites à son intention par Sydney Hodkinson. Elle a aussi été soliste du TS, de l'Orchestre symphonique de Winnipeg et de l'Orchestre symphonique de Vancouver et s'est produite avec Opera in Concert de Stuart Hamilton. Elle a également été soliste invitée du Pierrot Ensemble d'Ottawa dans Dido and Aeneas (1989), dans Façade ainsi que dans un hommage spécial à Louis Applebaum (tous deux en 1990).


Lecture supplémentaire

  • 'Canadians in profile,' OpCan, vol 14, Fall 1973

    Jones, Gaynor. 'There's a method in opera teacher's madness,' Toronto Star, 17 Mar 1984

//