Les Petits chanteurs de Trois-Rivières

Les Petits chanteurs de Trois-Rivières. Choeur de voix d'enfants auquel s'ajoutent quelques voix d'hommes, fondé en 1947 par J.-P. Quinty et J. Dugré, deux scouts routiers du clan Comtois de Trois-Rivières.

Les Petits chanteurs de Trois-Rivières

Les Petits chanteurs de Trois-Rivières. Choeur de voix d'enfants auquel s'ajoutent quelques voix d'hommes, fondé en 1947 par J.-P. Quinty et J. Dugré, deux scouts routiers du clan Comtois de Trois-Rivières. En 1966, le choeur devint une véritable maîtrise grâce à la fondation d'un établissement spécialement conçu pour lui, l'École des Petits chanteurs, rattachée sur le plan académique à l'École Saint-François-d'Assise. Depuis 1956, il est dirigé par l'abbé Claude Thompson. En plus d'assurer la musique à la cathédrale de Trois-Rivières 10 mois par année, le choeur a donné plusieurs concerts, notamment avec l'OS de Trois-Rivières (le Magnificat de Bach, Le Messie de Haendel, la Messe du couronnement et les Litanies du Saint-Sacrement en mi bémol de Mozart) ainsi qu'aux É.-U. (1974, 1975, 1989). Il a participé en 1986 au Festival de musique baroque de Lamèque, N.-B. Il a effectué plusieurs tournées en Europe (1971, 1980, 1987, 1990) et il s'est fait entendre régulièrement à la radio de la SRC. Il a créé en 1984 une cantate pour baryton, choeur et orchestre de son directeur, D'âge en âge ô Seigneur tu as été notre refuge. Il a gravé plusieurs enregistrements, dont la Missa de Beata Virgine de Palestrina et des motets de la Renaissance (1987, SNE 539), Chansons et folklore de France et du Québec (1987, SNE 540) ainsi que le Requiem et la Messe basse de Fauré avec la participation de la maîtrise du Cap-de-la-Madeleine et des Petits chanteurs du Mont-Royal sous la direction de Michel Lasserre de Rozel (1988, REM 311096-XCD). Un autre CD plus récent (1990, REM 311148-XCD) constitue, avec le précédent, une intégrale de la production religieuse de Fauré.